Entre Mbappé et Monaco, rien ne va plus

Écarté pour le déplacement à Metz ce week-end, Kylian Mbappé aurait en réalité été sanctionné par son entraîneur après une altercation avec Andrea Raggi. Ambiance…

Mbappé aurait été exclu de l’entraînement de l’ASM (AFP).

Plus les jours passent, plus Kylian Mbappé s’éloigne de Monaco. Laissé sur le banc à Dijon la semaine dernière (4-1), l’attaquant international français n’a même pas été convoqué dans le groupe monégasque pour le déplacement à Metz (1-0) ce week-end. “C’est notre devoir de le protéger en ce moment”, se justifiait Leonardo Jardin en conférence de presse. Si les explications du technicien portugais sonnaient vraies, la réalité serait tout autre selon le journal L’Équipe de ce lundi.

Mbappé ne veut pas quitter le terrain

Au cours de la séance du mardi 15 août, une altercation éclate entre l’attaquant de l’ASM et son expérimenté coéquipier Andrea Raggi. Une vive dispute qui aurait provoqué l’exclusion de la séance de Mbappé, toujours selon le quotidien sportif. Mécontent, le Français refuse de rentrer aux vestiaires, obligeant l’ensemble de l’équipe à s’entraîner sur un autre terrain. Finalement, ni Mbappé, ni Raggi ne figuraient dans le groupe du champion de France pour le déplacement en Moselle. Tout serait rentré dans l’ordre depuis mais cette histoire révèle bien un malaise Mbappé sur le Rocher. Danijel Subasic, le gardien monégasque, a déjà exprimé son ras-le-bol sur ce sujet. Il ne doit pas être le seul dans le vestiaire monégasque à attendre le 31 août, date de clôture du mercato, avec une certaine impatience. 

Désireux de rejoindre le PSG, le buteur monégasque attend toujours une offre ferme de la part du club francilien. Selon le JDD, l’ASM s’est résigné à laisser filer sa pépite à la concurrence. Le deal entre les deux clubs pourrait se négocier aux alentours de 180 millions d’euros.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages