ENTRETIEN. Elia Viviani : "Qu'importe la course, je veux gagner à nouveau"

Andréa La Perna
·1 min de lecture

Vainqueur d'étape sur les trois Grands Tours, champion d'Europe en 2019 et même champion olympique sur piste de l'omnium en 2016, Elia Viviani est un des coureurs les plus victorieux depuis 2010 et ses débuts chez les pros avec Liquigas. En 2020, le sprinteur italien a vécu une première saison très compliquée chez Cofidis (aucune victoire), ponctuée de chutes et de résultats loin de ses standards.

Engagé dans sa deuxième année avec la formation française, Viviani veut enfin gagner sous ses nouvelles couleurs. À 32 ans, pas question de lui parler de déclin. Placé mais pas gagnant sur l'UAE Tour (trois tops 5 dont une deuxième place), l'Italien est sur Tirreno-Adriatico avant d'attaquer le 20 mars Milan-San Remo, où il rêve de lever les bras.

Dans un communiqué de votre équipe, vous vous êtes dit "surpris" de votre état de forme en début de saison, à peine deux mois après une opération du coeur (pour soigner une arythmie cardiaque)...
Elia Viviani
: "Oui, ça va bien. Ma forme sur l'UAE Tour m'a surpris. L'opération m'a arrêté 12 jours. On a l'impression que finalement ce n'était rien mais c'est beaucoup, surtout en début de saison dans la phase de préparation. De voir que la forme...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi