Equipe de France: Ça avance pour la vente du maillot

Les dirigeants de la FFR souhaitent toujours vendre le maillot des équipes de France. A VII, Capgemini s’est déjà positionné selon les informations de RMC Sport. A XV, deux partenaires majeurs sont intéressés, ainsi que Mohed Altrad qui a proposé huit millions d’euros. 

Qui va succéder à Mohed Altrad sur le maillot du XV de France? La fédération française de rugby a lancé un appel d’offres pour la période 2018-2024. Jusqu’aux tests de cet automne, c’est le groupe spécialisé dans la production et la distribution de matériels pour le bâtiment dirigé par le président de Montpellier qui s’affiche sur la tunique des Bleus pour soutenir France 2023. Actuellement, la FFR s’active pour sonder les partenaires majeurs sponsors du XV de France: GMF, Société Générale, Orange, Adidas, BMW. Selon les informations de RMC Sport, deux d’entre eux ont déjà fait des propositions concrètes, ce serait le cas de BMW selon les dernières indiscrétions. "C’est en toujours en réflexion", a cependant démenti la direction de la communication du groupe automobile.

Une chose est sûre: les candidats existent. "Les demandes pour occuper le maillot du XV de France sont réelles, nous a indiqué une source proche du dossier. Il faut maintenant négocier le prix pour savoir combien il faut donner en plus pour le maillot. Ils ont donné leur accord mais n’ont pas fait le chèque." Pour quel montant? "Selon une fourchette large, entre 6 et 10 millions d'euros", avait indiqué le numéro deux de la FFR, Serge Simon, en début d’année. "On va le vendre, c’est clair", nous a simplement confirmé de son côté le président Bernard Laporte, mercredi.

Capgemini intéressé...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages