Equipe de France : Ça a chauffé dans le vestiaire de Deschamps, un gros coup de gueule révélé

Ce dimanche, l'équipe de France a passé l'obstacle polonais pour se qualifier pour les quarts de finale du Mondial (victoire 3-1). Avec ce score large, on pourrait penser que tout a été facile pour les hommes de Didier Deschamps. Mais les Bleus se sont fait peur, notamment en première mi-temps. Dans le vestiaire, Raphaël Varane et Olivier Giroud n'ont pas hésité à hausser le ton.

L'équipe de France se rapproche un peu plus d'un doublé exceptionnel. Opposés à la Pologne en huitièmes de finale, les Bleus ont eu du mal à rentrer dans leur match, jusqu'à la délivrance juste avant la mi-temps. Olivier Giroud trouvait la faille et trompait Wojciech Szczęsny sur une passe lumineuse de Kylian Mbappé. Le joueur du PSG s'est ensuite mis en évidence au retour des vestiaires, inscrivant un doublé. Le penalty transformé par Robert Lewandowski ne changera rien au destin de l'équipe de France, qualifiée pour les quarts de finale du Mondial (3-1).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une première mi-temps décevante face à la Pologne

Mais par moments, notamment en début de match, les Bleus ont laissé des espaces aux Polonais, notamment aux abords de la surface. Ils auraient même pu être menés au score si Piotr Zieliński n'avait pas dirigé sa frappe vers Hugo Lloris, impérial. Même si les hommes de Didier Deschamps menaient à la mi-temps (1-0), certains…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com