Equipe de France : Après le Danemark, Deschamps répond aux critiques sur les Bleus !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'équipe de France a fait l'objet de nombreuses critiques ces dernières heures, notamment en raison de sa prestation décevante face au Danemark vendredi (défaite 1-2) en Ligue des Nations. Conscient que sa formation doit rendre une meilleure copie notamment sur le plan défensif, Didier Deschamps espère une meilleur performance face à la Croatie lundi.

L'équipe de France a débuté la Ligue des Nations de la pire des manières. Favoris face au Danemark, les Bleus n'ont pas réussi à vaincre leur adversaire, qu'ils retrouveront au Qatar dans les prochains mois à l'occasion de la Coupe du monde. Sur un nuage, Karim Benzema a inscrit le premier but de la rencontre, mais les Scandinaves ont repris l'avantage grâce à un doublé d'Andreas Cornelius (défaite 1-2). Une défaite inattendue pour la sélection de Didier Deschamps, qui n'aura pas le droit à l'erreur face à la Croatie lundi pour un remake de la dernière finale de Coupe du monde. « J'ai vu le match de la Croatie face à l'Autriche. Il y avait une fraîcheur et un dynamisme plus important chez les Autrichiens. Cette équipe croate, on a l'habitude la jouer, il y a beaucoup de qualités, des joueurs de très haut niveau. Ils auront le même objectif que nous après une défaite, ils voudront repartir du bon pied » a prévenu Didier Deschamps, présent ce dimanche en conférence de presse.

« Peut-être que par moments, on est un peu moins solides »

Touché par un deuil familial, Didier Deschamps avait laissé sa place à Guy Stéphan sur le banc vendredi.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles