Equipe de France : Attaqué en Espagne, Benzema reçoit d'énormes soutiens

A quelques jours du début de la Coupe du monde au Qatar, Karim Benzema est pointé du doigt en Espagne où des soupçons lui reprochent de se préserver en vue du Mondial. L'attaquant merengue semble très agacé par ces critiques, mais peut compter sur le soutiens de ses deux entraîneurs, Carlo Ancelotti et Didier Deschamps.

C'est donc officiel, Karim Benzema va disputer la Coupe du monde pour la deuxième fois de sa carrière. Non sélectionné par Raymond Domenech en 2010, l'ancien Lyonnais était également absent en 2018, une période à laquelle Didier Deschamps n'envisageait plus du tout de faire appel à lui. La situation a donc changé et après 2014, Karim Benzema sera une nouvelle fois à la pointe de l'attaque de l'équipe de France pour une Coupe du monde. Néanmoins, sa situation a suscité quelques inquiétudes en France, et de la crispation en Espagne.

Benzema fulmine en privé

Et pour cause, depuis l'obtention de son Ballon d'Or, Karim Benzema a très peu joué avec le Real Madrid. Son dernier match complet remonté au 19 octobre contre Elche, depuis, il s'est contenté de 28 minutes. Au total, l'attaquant formé à l'OL a déjà raté 10 rencontres toutes compétitions confondues depuis le début de la saison, ce qui est très rare pour Karim Benzema. Par conséquent, si les Français se sont inquiétés avant la Coupe du monde, les Espagnols ont plutôt eu des soupçons. Ainsi, Guti n'a pas hésité à afficher ses doutes. « Messi joue avec le PSG, Lewandowski joue avec Barcelone et tant d'autres joueurs.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com