Equipe de France : Au Qatar, Deschamps l'a totalement métamorphosé

Arrivé de dernière minute pour remplacer Christopher Nkunku, blessé, Randal Kolo Muani a réalisé une Coupe du monde convaincante. L'entraîneur de Francfort estime que son attaquant a changé de dimension, et Didier Deschamps n'y est pas étranger. Le jeune attaquant a notamment été buteur en demi-finale du Mondial tandis qu'il a été percutant en finale contre l'Argentine.

Pour beaucoup de jeunes joueurs, la Coupe du monde est un véritable tremplin, c'est notamment le cas pour Randal Kolo Muani. À 22 ans, l'ancien attaquant nantais semble avoir passé un cap depuis sa participation au Mondial au Qatar, où il a gagné la confiance du sélectionneur Didier Deschamps.

«Il a davantage confiance en lui»

Rare joueur français performant contre la Tunisie lors du troisième match de poules, buteur en demi-finale contre le Maroc sur son premier ballon touché et convaincant en finale face à l'Argentine, Randal Kolo Muani a performé au Qatar. Une compétition qui semble avoir métamorphosé le joueur de 22 ans selon Oliver Gasner, son entraîneur à Francfort : «De tous les joueurs, c’est lui qui a eu la pause la plus courte. Les autres ont eu besoin d’un peu de temps à l’entraînement pour retrouver le rythme. Concernant Kolo, on a l’impression qu’il n’est pas parti. La Coupe du monde l’a fait progresser dans sa personnalité, il a davantage confiance en lui. Je le trouve plus présent», a-t-il souligné.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com