Equipe de France, Bakayoko ambitieux

Appelé pour la première fois par Didier Deschamps, Tiémoué Bakayoko est revenu sur l'accueil réservé en équipe de France et a affiché ses ambitions.

Impressionnant aux côtés de Fabinho dans l'entrejeu de l'AS Monaco, Tiémoué Bakayoko a été récompensé pour sa belle saison en étant appelé pour la première fois en équipe de France par Didier Deschamps. Absent, et oublié, dans la première liste, le milieu de terrain de l'AS Monaco a bénéficié de la blessure de Paul Pogba pour finalement faire son entrée chez les Bleus. Il s'est confié sur l'accueil réservé par ses nouveaux coéquipiers.

"J’ai été bien accueilli. Il y a de supers joueurs et j’apprends à les connaitre en dehors du foot. Dès mon arrivée, ils ont été sympas avec moi, ils ont essayé d’apprendre à me connaître. Je vis plus ou moins un rêve d’être ici. Me retrouver ici c’est quelque chose de grand et j’en suis très très fier. Se retrouver là, c’est l’ambition de tous joueurs français. C’est bien d’être ici, mais ce n’est pas une fin en soi. Je viens avec l’ambition d’apprendre. C’est déjà une très belle chose d’être dans ce groupe France", a admis Tiémoué Bakayoko au micro de FFF Tv.

Le milieu de terrain de l'AS Monaco a affiché ses ambitions pour l'avenir avec les Bleus"Maintenant j’ai forcément de l’ambition d’avoir du temps de jeu mais ce n’est pas quelque chose que je veux immédiatement. Je veux d’abord apprendre à être dans le groupe. Et petit à petit, par rapport à ce que je montre en club et en fonction de ce que pense le coach, on verra où se situent mes ambitions. La Coupe du monde 2018 ? Ça serait un manque d’ambition de ne pas y penser. Donc oui c’est dans ma tête. J’ai fait toutes les catégories de jeunes donc l’équipe de France ça représente beaucoup pour moi. La Marseillaise et tout ce qui s’ensuit".

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages