Equipe de France: le conseil de classe des petits nouveaux

Ils étaient cinq nouveaux à avoir été appelés pour les matchs face au Luxembourg (3-1) et à l’Espagne (0-2). Mais ces « petits » Bleus ont connu des fortunes diverses. Si Mbappé et Mendy s’en sont plutôt bien tirés, Bakayoko et Tolisso ont déçu. Thauvin, lui, n’a pas eu sa chance.

ENCOURAGEMENTS

Kylian Mbappé

Il était le plus attendu. Et il n’a pas vraiment déçu. Entré en jeu à la 78e minute contre le Luxembourg, Kylian Mbappé s’est immédiatement montré dangereux et a failli marquer sur son premier ballon. Titulaire en pointe face à l’Espagne, il a été l’attaquant français le plus dangereux (67% de dribbles réussis), devant Antoine Griezmann et Kevin Gameiro, avant d’être remplacé par Olivier Giroud à la 65e minute. Plus jeune international français depuis 1955, à 18 ans et 95 jours, le phénomène monégasque a affiché de belles promesses. On a déjà hâte de le revoir.

A lire aussi >> Monaco: "Il faut respecter cette équipe du PSG", estime Mbappé

Benjamin Mendy

Impressionnant à Monaco, l’ancien Marseillais a affiché un visage similaire pour ses débuts chez les Bleus, au Luxembourg. Ses stats parlent pour lui, avec 77% de duels gagnés et 79% de passes réussies. Contrairement à Layvin Kurzawa, aligné face à l’Espagne, le Monégasque (22 ans) a pu se consacrer pleinement aux tâches offensives. Tranchant, il est devenu le premier Français à être passeur décisif lors de sa première sélection depuis Paul-Georges Ntep contre la Belgique, en juin 2015. On devrait le revoir en Bleu plus vite que l’ancien Rennais.

AVERTISSEMENT

Tiémoué Bakayoko

Il est celui, hormis Florian Thauvin, qui a eu le moins de temps de jeu parmi ces cinq...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages