Equipe de France : Lewandowski, Pologne... Deschamps fait monter la pression

Après le faux pas tunisien, l'équipe de France est déjà focalisée sur son huitième de finale face à la Coupe du monde. Les hommes de Didier Deschamps préparent une opposition face à une équipe abordable mais piégeuse. De plus, la France n'a plus affronté la Pologne depuis 11 ans, mais Didier Deschamps ne s'inquiète pas et a la solution pour préparer au mieux la rencontre.

Si la FFF pense que le but d'Antoine Griezmann face à la Tunisie peut encore être validé par la FIFA, Didier Deschamps est déjà focalisé sur le prochain match. En effet, les choses sérieuses commencent pour les bleus puisqu'ils vont affronter la Pologne en huitièmes de finale ce dimanche (16h).

«On a trois observateurs qui les suivent de près»

Le dernier match entre la France et la Pologne remonte au 11 juin 2011 lors d'un match amical. Si les Bleus n'ont pas vraiment de repères face à cette formation, Didier Deschamps a été rassurant lors d'un entretien accordé à FFF TV : « On a trois observateurs ici qui les suivent de près, on aura tous les détails. Il ne faut pas sous-estimer cette équipe», a expliqué le sélectionneur français.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Deschamps s'attend à un combat physique

L'adversaire est donc plutôt inconnu pour la France mais Didier Deschamps a ciblé les principales forces de ce collectif : «Évidemment, s'il y a un nom à ressortir, c’est…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com