Equipe de France: "Je n’ai jamais dit que Deschamps est raciste", assure Benzema

EXCLU RMC SPORT. Invité exceptionnel de Team Duga sur RMC, Karim Benzema est revenu sur sa sortie dans Marca, en juin dernier, lorsqu’il a affirmé que Didier Deschamps avait « cédé sous la pression d’une partie raciste de la France » en choisissant de ne plus le sélectionner. Et l’attaquant du Real Madrid a précisé sa pensée.

Ses propos ont fait du bruit. Beaucoup de bruit. Lors d’une interview accordée à Marca en juin dernier, Karim Benzema a évoqué sa mise à l’écart de l’équipe de France en estimant que « Deschamps a cédé sous la pression d’une partie raciste de la France ». Une sortie que l’attaquant du Real Madrid assume parfaitement, comme il l’a expliqué en exclusivité dans Team Duga ce jeudi sur RMC.

>> Ecoutez Team Duga en direct

« Je ne peux pas regretter ces mots-là parce que c’est vrai. C’est évident, estime le buteur de 29 ans. Maintenant, si le sélectionneur a mal compris ou a mal lu, mais je ne pense pas parce qu’il parle espagnol, je n’ai jamais pensé une seconde que Didier Deschamps ou Noël Le Graët étaient racistes. En aucun cas. Mais s’il regrette mes paroles, j’aimerais qu’on s’appelle et qu’on s’explique. Comme ça il n’y a plus rien (…) Ça peut le toucher. Mais moi, je n’ai jamais dit que c’était un raciste. »

>> Equipe de France : "J'aimerais que Deschamps m'explique pourquoi ça dure", confie Benzema

Benzema : « On essaie de mettre toutes les mauvaises choses sur moi »

Une mauvaise interprétation des choses que Benzema met sur le compte de sa réputation. « J’entends tout ce qui peut se dire autour de moi, raconte-t-il. Je vois les sondages. Je ne sais même pas s’ils sont vrais d’ailleurs ces sondages. Il y a quelques jours, j’étais à...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages