Equipe de France : En pleine polémique, Mbappé sort du silence, une nouvelle révélation tombe

Elu trois fois homme du match depuis le début de la Coupe du monde, Kylian Mbappé avait décidé la conférence de presse prévue après cette distinction. L'attaquant du PSG boycotte effectivement ses obligations car il refuse que son nom soit associé à une marque d'alcool, en l'occurrence Budweiser, enseigne américaine de bières. Et alors que Mbappé a déclaré qu'il prendrait en charge l'amende, la FFF n'aurait reçu qu'une mise en garde.

En feu depuis le début de la Coupe du monde, Kylian Mbappé a été élu homme du match à chaque fois qu'il a été titularisé à savoir contre l'Australie (4-1), le Danemark (2-1) et la Pologne (3-1) dimanche. Auteur de 5 buts, l'attaquant du PSG impressionne sur les terrains autant qu'il brille par son silence en dehors des matches. En effet, le crack de Bondy avait décidé de ne pas parler afin de se concentrer sur ses prestations. Au point de ne pas répondre à ses obligations puisque chaque joueur qui obtient le trophée de meilleur joueur doit se présenter en conférence de presse. Mais Kylian Mbappé ne l'a jamais fait, pour plusieurs raisons, y compris celle de ne pas associer son image à celle de la marque de bière Budweiser, sponsor du trophée. Dimanche, après la victoire contre la Pologne, le joueur est d'ailleurs sorti du silence.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com