Equipe de France : Rabiot l’assure, tout a changé avec Deschamps

La carrière internationale d’Adrien Rabiot explose seulement maintenant, à 27 ans. La faute à une énorme concurrence, mais également à des choix pas toujours compris de la part du joueur. C’est notamment le cas avant le dernier Mondial, lorsque quelques tensions ont été évoquée entre Didider Deschamps et Rabiot, qui avait à l’époque refusé son statut de réserviste.

C’est un tout nouvel Adrien Rabiot que l’on peut voir actuellement, en équipe de France. Le milieu de la Juventus est devenu un titulaire en puissance aux côtés d’Aurélien Tchouaméni depuis la Coupe du monde et ses prestations ont repayé la confiance de Didier Deschamps. Une situation idéale... qui ne l’a pas toujours été.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Rabiot, de paria à pilier

Il y a quatre ans, personne aurait en effet parié sur un retour en grâce d’Adrien Rabiot. Il faut dire qu’à l’époque, le joueur avait surpris tout le monde en refusant de faire partie des réservistes pour la Coupe du monde 2018, que l’équipe de France a finalement remporté. Un choix qui a semblé irriter au plus haut point Didier Deschamps, qui n’a plus appelé Rabiot pour pas moins de deux ans.

« Il s'est passé deux ans où on n'a pas eu de contact, mais... »

Tout semble pourtant être rentré dans l’ordre, comme l’a confié Adrien Rabiot ce mercredi. « On a toujours eu de bonnes relations, même avant ce qui s'était passé avant…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com