Equipe de France : Racisme, Camavinga… Nkunku monte au créneau

Finalement, Christopher Nkunku ne disputera pas la Coupe du monde. Présent à Clairefontaine, le joueur du RB Leipzig s’est blessé au genou durant l’entraînement de ce mardi. Victime d’une entorse du genou suite à un duel avec Eduardo Camavinga, Nkunku n’a eu d’autre choix que de renoncer. Un coup dur pour l’ancien du PSG qui vient de prendre la parole, montant au passage au créneau pour le joueur du Real Madrid, victime d’insultes racistes.

A 25 ans, Christopher Nkunku s’apprêtait à disputer sa première Coupe du monde. Une juste récompense pour le milieu offensif compte tenu de ses performances avec le RB Leipzig. Appelé par Didier Deschamps, Nkunku était donc présent pour le rassemblement à Clairefontaine. Malheureusement, ce mercredi, il ne s’est pas envolé pour le Qatar avec le reste de l’équipe de France. En effet, victime d’une entorse du genou ce mardi, Christopher Nkunku a dû déclarer forfait et c’est Randal Kolo Muani qui a été appelé pour pallier son absence.

« Je serai votre premier supporter, rendez-nous fiers ! »

Suite à son forfait, Christopher Nkunku est sorti du silence ce mercredi. Sur ses réseaux sociaux, le joueur du RB Leipzig a alors posté le message suivant : « Hier soir, suite aux examens médicaux, j’ai dû quitter les Bleus et déclarer forfait pour la Coupe du monde. A présent, place au travail…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com