Equipe de France U20, l’apprentissage sans Kylian Mbappé

L’équipe de France U20 aborde son dernier rassemblement avant le Mondial en Corée, sans Kylian Mbappé. Une absence qui pourrait avoir son importance.

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Pour l'équipe de France U20, c’est ce qu’il faudra éviter. Champions d’Europe U19 en juillet dernier, les hommes de Ludovic Batelli entament ce jeudi leur dernier tournoi avant la Coupe du monde U20 (du 20 mai au 11 juin en Corée du Sud). Un rassemblement qui s'effectuera sans Kylian Mbappé, retenu en équipe de France A pour les matches face au Luxembourg et l’Espagne. Le Tournoi 4 Nations, qui opposera la France, le Sénégal, l’Angleterre et le Portugal jusqu'à mardi, doit permettre d'y voir plus clair concernant le groupe qui sera retenu dans deux mois. "Je ne vais pas dire qu’on vole à vue, mais presque" , reconnaît Ludovic Batelli, conscient des incertitudes qui pèsent sur son équipe, pourtant favorite de la compétition.

Gnagnon et Lafont ne devraient pas débuter contre le Sénégal

Le réservoir est grand, mais il pourrait l'être beaucoup moins en mai. Certains clubs étrangers comme Alavès ont même déjà fait savoir qu’ils ne libéreraient pas leurs joueurs * . Une décision "légitime" pour Ludovic Batelli, qui rappelle que le club espagnol affrontera le FC Barcelone en finale de la Coupe du Roi, le 28 mai. Le sélectionneur des Bleuets rappelle aussi "qu’avec les clubs français, on est protégé par le règlement" , mais il souhaite connaître la position exacte de la direction afin de ne pas se retrouver pris au dépourvu. Sans compter les blessures (Michelin, Hernandez) et donc, la possible convocation de Kylian Mbappé en Bleu lors du rassemblement de juin. Une décision que seul Didier Deschamps prendra : "Je ne me sens pas du tout légitime pour faire le forcing auprès de Didier. C’est lui qui décide et c’est le seul qui décidera. C’est clair dans mon esprit. S’il est avec nous, on l'accueillera à bras ouverts. S’il n’est pas avec nous, tant mieux pour Didier et pour le gamin surtout."

"Il y a des choses qu'on peut anticiper"

"On va croiser les doigts et espérer que tout le monde puisse jouer pour avoir le groupe le plus performant possible et faire une perf à cette Coupe du monde" , ajoute le sélectionneur. Et pour parer à toute éventualité, il a commencé à réfléchir à des options de jeu sans Kylian Mbappé : "On prépare des choses, effectivement, au cas où il faille pallier son absence et préparer un ou deux autres joueurs. Kylian n’étant pas là (à Ploufragan), ça va nous permettre de voir différentes options. C’est difficile de prévoir l’imprévisible, mais sachant qu’un joueur comme Kylian peut être absent en mai, il y a des choses qu’on peut anticiper, notamment au niveau du jeu." Amine Harit, lui, parle d'un "phénomène" et reconnaît que l'absence de son ami est tout à fait possible.

Le Monégasque ne sera peut-être pas le seul absent en Corée du Sud, car au-delà des potentielles blessures et de la possible sélection de Kylian Mbappé en équipe de France A, Ousmane Dembélé ne devrait pas être au rendez-vous, comme lors de l’Euro U19. "Ça va être très compliqué de l’avoir. Il faut aussi qu’il y ait une vraie volonté du joueur de redescendre. Un groupe se constitue de très bons joueurs, mais il faut qu'ils aient envie de venir et de construire des choses. Ousmane, ce n’est pas que je n’en veux pas, mais je pense qu’il est déjà parti sur autre chose. Ce n’est même plus pensable qu’il redescende avec nous ", nous a confié Ludovic Batelli mercredi à Ploufragan (Bretagne), où résidera la sélection tricolore jusqu’à la fin du Tournoi 4 Nations.

D'autres joueurs vont avoir leur chance. "Ce sera un choix d’hommes , précise Batelli. On a des garçons polyvalents, capables de jouer dans l’axe ou sur les côtés. Il ne faut pas oublier la blessure de Martin Terrier, qui devait faire sa première sélection avec nous et qui a ce profil pour jouer sur les ailes droite et gauche" . Parmi les attaquants, on retrouve Jean-Kévin Augustin (PSG), Marcus Thuram (Sochaux), mais aussi Irvin Cardona. Un Monégasque, comme Mbappé, qui a tout à gagner lors de ce rassemblement. Premier test ce jeudi à Saint-Malo face au Sénégal (20h).

* Il restera au moins une journée à disputer dans les 5 grands championnats européens.

Benjamin Quarez, à Ploufragan

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages