Equiper les arbitres de micro, un "moyen d'élever le respect" ?

·1 min de lecture

Est-ce qu'il faut une transparence totale sur ce qui se passe sur les terrains de football ? La question se pose très souvent dans ce sport, entre introduction de dispositifs spécifiques et hostilité de nombreux fans à voir le jeu "perverti" par ces innovations. Il en est ainsi de la VAR, l'arbitrage vidéo, de la technologie de vérification des buts (ou goal line technology) mais aussi, dernièrement, de la sonorisation des arbitres durant les matchs. Aujourd'hui, les demandes se multiplient pour équiper les hommes en noir de micros, afin de mieux comprendre leurs décisions. Pascal Garibian assure, lui, que l’arbitrage français y est favorable.

 

>> LIRE AUSSI - Ligue 1 : "Notre championnat est très intéressant à suivre", s'enthousiasme le coach de Lorient

 

Attendre le feu vert de l’IFAB 

Pour l’ancien arbitre de 60 ans (226 matchs de Ligue 1, 22 matchs internationaux), rien n’empêche cette innovation d’être mise en place et l’arbitrage français y est même très ouvert. "Nous avons toujours été précurseurs dans les innovations d’outils d’aide." Mais avant cela, l’IFAB, l’instance qui régit les règles du football international, doit se prononcer pour permettre différents tests. "Lorsque l’IFAB permettra cette expérimentation, l’arbitrage français fera partie des candidats", réaffirme Garibian. Le directeur technique de l’arbitrage y verrait également un côté pédagogique pour les téléspectateurs : "Ce serait passionnant de connaître le mode de management des arbitres, au-de...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles