Equitation - Coronavirus - Polémique après un entraînement regroupant 300 couples aux Pays-Bas

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Dans le contexte sanitaire actuel, un entraînement de cross auquel 300 concurrents ont participé sur trois jours à Schaijk (Pays-Bas) fait polémique. Alors que les manifestations équestres sont à l'arrêt dans la majorité des pays européens à la suite de l'épizootie de rhinopneumonie équine, et que la Fédération internationale a annulé la majeure partie des concours jusqu'au 28 mars, la tenue d'un entraînement de cross regroupant 300 concurrents sur trois jours à Schaijk, aux Pays-Bas, fait grincer des dents. Selon le média régional Brabants Dagblad, cette petite ville a accueilli de nombreux chevaux et cavaliers entre le vendredi 5 et le dimanche 7 mars. Les organisateurs et la municipalité assurent que ce rassemblement était conforme aux règles sanitaires en vigueur dans le pays. En cette période de pandémie de coronavirus, l'entraînement est en effet autorisé en extérieur à condition d'avoir au maximum deux chevaux dans la même carrière, et que les membres d'une même association s'entraînent uniquement au sein de leur propre association. Une règle contournée par les organisateurs, puisque les inscrits à cette session d'entraînement devenaient immédiatement membres de l'association. De son côté, le propriétaire du domaine, Thomas van Heel, a assuré : « Normalement, le rassemblement dure une journée, avec un cheval qui démarre toutes les deux minutes. Parce que nous voulions le faire en toute sécurité, à cause de la Covid-19 et de la rhinopneumonie, un cheval est parti toutes les trois à quatre minutes Nous avons donc étalé sur trois jours [...]. La saison internationale débutera dans trois semaines et les cavaliers n'ont pu encore participer à rien. Quant à la rhinopneumonie, il n'y a qu'un seul cas aux Pays-Bas [...]. Le sport doit continuer. Il y avait des sportifs de haut niveau ici ce week-end, peut-être même des candidats à la qualification olympique heureux de pouvoir s'entraîner à nouveau. »