Equitation - Coupe des Nations - Deuxième de la consolante de la coupe des Nations, la France se maintient en D1

·2 min de lecture

Éliminée de la grande finale vendredi, la France a terminé deuxième de la consolante, assurant ainsi son maintien en Division 1, samedi à Barcelone, cadre de la finale de la coupe des Nations. Treizième à l'issue du tour de qualification vendredi, l'équipe de France avait vu se refermer devant elle les portes de la grande finale, qui réunira dimanche les huit meilleures équipes. Samedi soir, elle s'est classée deuxième, au terme de la Challenge Cup, épreuve de classement dite consolante, assurant ainsi son maintien en Division 1 européenne. Avec un total de dix points, les Bleus ont terminé à distance de la Grande-Bretagne (4 pts), mais très loin devant la Norvège (21 pts), la Suisse (25 pts) et l'Italie (43 pts). Ouvrant le bal pour la France, la championne olympique par équipes 2016 Pénélope Leprevost, sur Excalibur de la Tour Vidal*GFE, tutoyait le tour parfait, mais était finalement créditée d'un petit point de temps dépassé. Lui succédaient Grégory Cottard et Bibici, meilleur couple bleu vendredi pour leur début à ce niveau. Mais si les jours se suivent, ils ne se ressemblent pas nécessairement, la paire fautant à deux reprises sur la rivière, comme la veille, et sur l'oxer huit. Aïe ! Dans ce contexte, Marc Dilasser et Arioto* du Gevres, lourdement lestés de treize points la veille, étaient donc très attendus. Avec un point de temps dépassé, comme Pénélope Leprevost auparavant, ils se sortaient joliment de l'affaire et donnaient de l'air aux Bleus. Ouf ! L'Italie reléguée Restaient encore toutefois Mathieu Billot et Quel Filou 13 qui remplaçaient Olivier Robert et Vivaldi des Meneaux, paire ordinairement brillante mais étonnement désastreuse vendredi (23 pts de pénalité). Le seul duo bleu présent aux Jeux olympiques de Tokyo, où la France avait terminé à la huitième place, devait malheureusement renoncer face au vertical neuf, après s'être arrêté devant le vertical deux, avant de repartir brièvement. Avec cet abandon, la France terminait donc avec un total de dix points. Samedi, cinq nations étaient en compétition, le Canada et l'Ouzbékistan ayant décidé de ne pas concourir. Dernière, l'Italie est donc reléguée en Division 2 pour la prochaine saison. Allemagne, Espagne, Pays-Bas, Brésil, Suède, Irlande, Etats-Unis et Belgique disputeront dimanche la grande finale, diffusée en direct sur L'Equipe live. L'Irlande tentera d'y conserver sa couronne. lire aussi Toute l'actualité de l'équitation

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles