Equitation - Dressage - Le légendaire Totilas est mort

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Cheval de dressage hors du commun, Totilas est mort dans la nuit de lundi à mardi. Cheval iconique dans le monde du dressage, Totilas a été emporté par des coliques dans la nuit de lundi à mardi, annonce le site Eurodressage.com. Étalon de robe noire, âgé de seulement vingt ans, Totilas avait longtemps fait figure d'arme absolue dans le cercle des dresseurs de très haut niveau. Sous la selle du cavalier néerlandais Edward Gal avec lequel il avait battu à plusieurs reprises le record du monde de dressage (*), il avait notamment tout remporté (Reprise Libre en Musique, Grand Prix spécial et épreuve par équipes) en 2010, à l'occasion des Jeux équestres mondiaux organisés à Lexington (États-Unis). Le cheval avait ensuite été vendu à l'Allemand Paul Schockemöhle pour un prix record de 11,2 millions d'euros. Confié à Matthias Alexander Rath, le fils de Gribaldi n'avait ensuite jamais retrouvé la grâce connue avec Edward Gal. Blessé à quatre reprises, il avait conclu sa carrière en 2015. Il était alors sorti par la petite porte, après des Championnats d'Europe ratés à Aix-la-Chapelle (Allemagne) où il avait été contraint de déclarer forfait pour le Grand Prix Spécial, suite à une gêne à un postérieur. Depuis, Totilas se consacrait à la reproduction. L'un de ses fils, Glock's Toto Jr, a récemment été sacré champion des Pays-Bas sous la selle d'Edward Gal. Le cavalier avait d'ailleurs déroulé à cette occasion la Reprise Libre en Musique présentée avec Totilas il y a dix ans à Lexington. (*) En 2009, le couple obtient le pourcentage record de 89,40 %, avant de le battre peu après avec 90,70 %, obtenant à cette occasion le titre de champion d'Europe et un record mythique, une note de dressage étant pour la première fois passée au-dessus des 90 %. Le 16 décembre 2009, Totilas et Gal remportent l'épreuve qualificative pour la Coupe du monde avec une note encore jamais vue de 92,3 %.