Equitation - Saut d'obstacles - Euro - La France 6e par équipes aux Championnats d'Europe

·2 min de lecture

La France a terminé sixième vendredi à Riesenbeck, cadre allemand des championnats d'Europe de saut d'obstacles. Le titre est allé à la Suisse. Ce n'est pas encore cette année que les Français monteront ensemble sur la plus haute marche d'un podium européen. Cet or collectif échappe aux Bleus depuis la création de la compétition, en 1975. Leprévost bute sur le dernier obstacle Dès l'issue de la première manche jeudi, l'affaire semblait compliquée. Sixièmes à presque dix points du podium et plus de quinze des leaders suisses, les Français (Pénélope Leprévost, Mathieu Billot, Olivier Robert et Kevin Staut) savaient qu'ils devaient non seulement réaliser quatre passages parfaits ce vendredi, mais également espérer une défaillance des cinq équipes devant. Malheureusement, tel n'a pas été le cas. Au terme d'un parcours bien monté, Leprévost et son étalon de onze ans Excalibur de la Tour Vidal ont buté sur l'ultime obstacle, un oxer bousculé synonyme de quatre points supplémentaires de pénalité. Succédant à la championne olympique par équipes 2016, Mathieu Billot (Quel Filou 13) se montrait également fautif, cette fois sur l'oxer en sortie du triple. lire aussi Toute l'actu de l'équitation Meilleur couple français en terre allemande cette semaine, le Bordelais Olivier Robert et son Vivaldi des Menaux apportaient alors une bouffée d'oxygène en réalisant ce parcours parfait tant attendu, mais bien trop esseulé. Car, peu après, Kevin Staut et Visconti du Telman tutoyaient d'un peu trop près les obstacles et héritaient de seize points de pénalité. La Suède quatrième Au final, la France terminant sixième à près de vingt points des vainqueurs suisses. L'Allemagne et la Belgique, lauréate en 2019, montent sur le podium. Championne olympique le mois dernier, mais avec une toute autre composition d'équipe, la Suède termine quatrième. Reste désormais à attribuer le titre européen individuel, dimanche après-midi au terme de deux manches. Doré il y a deux ans à Rotterdam, le Suisse Martin Fuchs, leader depuis jeudi, aimerait bien doubler la mise. Quant à Olivier Robert, seul Français qualifié pour cette finale individuelle, il occupe actuellement le sixième rang, mais à moins d'une barre de Fuchs. Les résultats Par équipes (classement final) : 1. Suisse, 9,47 pts ; 2. Allemagne, 12,77 ; 3. Belgique, 17,34 ; 4. Suède, 27,59 ;... 6. France ; 29,15.
Individuel : 1. M. Fuchs (SUI), Leone Jei, 1,31 pt ; 2. Thieme (ALL), DSP Chakaria, 2,84 ; 3. Devos (BEL), Jade vd Bisschop, 3,16 ;... 5. Fredricson (SUE), Catch Me Not S, 4,46 ; 6. O. Robert, Vivaldi des Meneaux, 5,20 ; 10. S. Guerdat (SUI), Albfuehren's Maddox, 6,15 ; 30. Billot, Quel Filou 13, 15,72 ; 31. Leprévost, Excalibur de la Tour Vidal*GFE, 16,14 ; 42. Staut, Visconti du Telman, 23,81.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles