Eric Deflandre : "L'Euro 2000 a mis fin au cliché de la Belgique défensive"

SO FOOT
So Foot

Quand la Belgique démarre la préparation de son Euro, elle sort d'un mondial 1998 raté et doit digérer le départ de piliers comme Enzo Scifo et Franky Van Der Elst. L'atmosphère est-elle saine à ce moment-là ?

C'est vrai que le tournoi français a été une déception : on n'a pas été battus, mais on s'est fait sortir du tournoi en partageant contre la Corée du Sud (qui avait encaissé huit buts en deux matchs, N.D.L.R.). Et puis il y a eu quelques tensions pendant ce mondial, notamment entre Scifo et le sélectionneur Georges Leekens. Mais on a dû avancer, et avancer sans gros matchs puisqu'on a enchaîné les amicaux. Il y a eu pas mal de contre-performances contre la Bulgarie, la Grèce ou l'Égypte. Ça n'a pas fait plaisir et ça nous a peut-être été préjudiciable avec le temps, parce que ce sont des rencontres où l'entraîneur fait beaucoup de changements, ce n'était donc pas évident de trouver un…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi