Erwan Konaté et Anthony Ammirati leaders de l'équipe de France aux Mondiaux juniors de Cali

Erwan Konaté en février dernier. (Presse Sports)

Erwan Konaté et Anthony Ammirati seront deux des principales chances françaises aux Mondiaux juniors qui débutent lundi à Cali.

C'est une équipe de France forte de 27 unités qui entame les Championnats du monde juniors à partir de ce lundi à Cali (Colombie). La précédente édition avait plutôt réussi aux Tricolores qui étaient revenus l'an dernier de Nairobi (Kenya) avec huit médailles dont deux titres ; mais nombre de nations, parmi lesquelles la Chine (à nouveau absente), les États-Unis et l'Allemagne avaient fait l'impasse sur l'épreuve.

lire aussi

Toute l'actu de l'athlé

Sacré l'an passé avec un bond à 8,12 m, Erwan Konaté défendra son titre à la longueur. Le protégé de Robert Emmian aura fort à faire face, en particulier, à l'Italien Mattia Furlani (17 ans), auteur d'un bond à 8,04 m. Konaté sera une des principales chances de médaille des Bleus avec le perchiste Anthony Ammirati (5,70 m à la perche cet été).

On suivra également avec attention le sprinteur Jeff Erius (10''24), même s'il est loin d'avoir partie gagnée face aux Américains et Jamaïquains, mais surtout face au Bostwanais Letsile Tebogo, nouveau recordman du monde juniors du 100 m avec un chrono de 9''94 (+1,1 m/s) réalisé en séries des Mondiaux d'Eugene.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles