Escalade - CM - Julia Chanourdie 6e de la Coupe du monde de Chamonix, Laura Rogora et Sean Bailey vainqueurs

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Italienne Laura Rogora et l'Américain Sean Bailey ont remporté la Coupe du monde de difficulté de Chamonix ce mardi. Côté Français, Julia Chanourdie termine 6e pour sa dernière compétition avant les JO et Paul Jenft, 8e. Elle est la seule à avoir atteint le haut de la voie, en ce soir de finale à Chamonix. L'Italienne Laura Rogora s'est offert sa deuxième victoire en Coupe du monde de difficulté en France, ce mardi, dans une compétition sans la plupart des grimpeurs qualifiés pour les JO, qui ont préféré faire l'impasse avant de s'envoler pour le Japon. Rogora, qualifiée pour les JO et une des meilleures mondiales en falaise (9b), a elle fait le plein de confiance avant Tokyo, et a devancé l'Américaine Natalia Grossman et la Bulgare Aleksandra Totkova. Côté Français, Julia Chanourdie, seule Tricolore en finale, a terminé 6e de la compétition, pour sa dernière apparition avant les JO de Tokyo, où elle vise une médaille. Le jeune bleu Paul Jenft 8e Chez les hommes, aucun grimpeur n'a réussi à toucher le haut de la voie. Et c'est l'Américain Sean Bailey, déjà vainqueur à Villars la semaine précédente, qui s'est imposé devant l'Italien Stefano Ghisolfi et le Tchèque Martin Stranik. Le Français Paul Jenft, double champion d'Europe jeunes (18 ans), unique bleu en finale, pour sa deuxième finale consécutive après Villars, a pris la 8e place. Le circuit international reste en France cette semaine, avec la prochaine étape de Coupe du monde de difficulté prévue à Briançon, les 17 et 18 juillet, ultime rendez-vous de grimpe avant les JO.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles