Escalade - Un deuxième 8c à vue en falaise pour la championne olympique Janja Garnbret

·1 min de lecture

Deux jours après avoir réussi une voie en falaise cotée 8c à vue (à la première tentative), soit la meilleure performance féminine à ce niveau et à vue, la championne olympique Janja Garnbret en a enchaîné un deuxième, toujours à Oliana, en Espagne. On se demande ce que nous réserve encore le voyage espagnol de Janja Garnbret. La première championne olympique de l'histoire de l'escalade cet été à Tokyo a annoncé mercredi avoir réussi à vue une voie cotée 8c (le niveau des voies est exprimé par des cotations qui vont de 3 à 9 en fonction de la difficulté), « Fish Eye », à Oliana. Elle est ainsi devenue la première femme à réussir une voie en falaise d'une telle difficulté à vue (au premier essai, sans avoir eu d'information préalable, quand beaucoup de grimpeurs ont besoin de nombreux essais pour aller au bout des voies si difficiles). Quelques heures plus tard, la Slovène de 22 ans a posté un nouveau message sur Instagram : elle a enchaîné la voie appelée « American Hustle », un autre classique du coin, d'une cinquantaine de mètres. Un deuxième 8c, et encore à vue. Selon le site Fanatic Climbing, présent sur place, Garnbret s'est échauffée avant dans la voie « Dura Dura », un mythique 9b +, soit le niveau au-dessus. lire aussi Comprendre le système de cotations en escalade

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles