Escalade - JO - Escalade (JO) - « L'histoire d'une quête », Fanny Gibert et son rêve olympique

·1 min de lecture

La quintuple championne de France d'escalade bloc Fanny Gibert n'est pas parvenue à décrocher son ticket pour l'inédit format combiné des Jeux Olympiques de Tokyo. Le film « L'histoire d'une quête » revient sur les hauts et les bas d'un parcours qualificatif à rebondissements.

De tous les sports, l'escalade est de ceux qui symbolisent le mieux l'ascenseur émotionnel qui forge le caractère de tout athlète investi. Monter. Descendre. Remonter. Redescendre. Gagner, jusqu'à effleurer du doigt la qualification olympique. Mais finalement échouer ; à cause d'une prise qui se dérobe, d'une compétition qui s'annule. Partie à la conquête de son rêve d'olympisme, la grimpeuse Fanny Gibert sera finalement absente du format combiné des Jeux de Tokyo (une seule épreuve regroupant les trois disciplines de l'escalade : la difficulté, la vitesse et le bloc).

lire aussi
Fanny Gibert : « Avec le combiné olympique, j'ai un peu l'impression de jouer au poker »

Dans son film « Fanny Gibert - L'histoire d'une quête » tourné sur deux ans, Fred Ripert retrace le parcours qualificatif de la quintuple championne de France de bloc pour les premiers Jeux Olympiques de la grimpe. Ses effusions de joie et ses désillusions. Puis, parce que cela fait partie de la carrière de ceux qui sont devenus les plus grands, sa capacité à rebondir. Pour reprendre l'ascenseur, puis remonter.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles