Escalade - Simon Lorenzi dans l'histoire avec un 9a bloc à Fontainebleau, le deuxième du monde ?

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le Belge Simon Lorenzi annonce la cotation 9a pour le bloc « Big island » avec un départ assis, dans la forêt de Fontainebleau. Si cette cotation est confirmée, cela deviendrait le deuxième bloc de ce niveau dans le monde. À Fontainebleau, temple mythique de l'escalade mondiale, Simon Lorenzi est-il entré dans l'histoire de la grimpe ? Le Belge a réussi le bloc appelé « Big island », avec un départ assis, et annonce la cotation de 9a, soit un des blocs les plus durs du monde (les prochains grimpeurs qui réussiront l'ascension confirmeront, ou non, la cotation). Ce 9a, qu'il a renommé « Soudain seul » est seulement le deuxième dans le monde (le neuvième degré est le plus haut niveau en escalade), après « Burden of Dreams », à Lappnor en Finlande, par Nalle Hukkataival. « Finalement, au total il m'a fallu environ 25 séances, ce qui est bien plus que ce à quoi je m'attendais », explique-t-il dans un post Instagram. lire aussi Comprendre le système de cotations en escalade « Après pas mal de réflexion, 9a semble finalement être la cotation la plus appropriée, poursuit Simon Lorenzi. Je pense que c'est important de proposer des nouvelles références en escalade, ça tire le niveau vers le haut. Mais comme toujours, ce sont les prochaines répétitions qui confirmeront ou non la cotation ! L'avenir nous le dira ! » En octobre 2020, Nico Pelorson a réussi le bloc appelé « No Kpote Only », 9a annoncé de la forêt de Fontainebleau, mais le grimpeur a proposé la cotation 8c.