Escalade - La Slovène Janja Garnbret historique, première femme à réussir une voie cotée 8c à vue

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Trois mois après avoir décroché le premier titre olympique de l'histoire de l'escalade, la Slovène Janja Garnbret a marqué un peu plus l'histoire de son sport : elle a réussi à vue (à la première tentative) une voie cotée 8c, soit la meilleure performance féminine à ce niveau. Cette année, Janja Garnbret n'aura pas marqué seulement l'histoire de l'escalade de compétition. Trois mois après s'être offert le titre olympique à Tokyo, le tout premier de son sport, la Slovène a 22 ans a performé en falaise. À Oliana, en Catalogne (Espagne), elle a réussi la voie appelée « Fish Eye » et cotée 8c (les cotations vont de 3 à 9 en fonction de la difficulté de la voie). Mais surtout, Garnbret annonce qu'elle a réussi cette voie d'une cinquantaine de mètres ouverte par la légende Chris Sharma à vue, c'est-à-dire au premier essai, sans avoir eu d'information préalable. Rare à ce niveau, où la plupart des grimpeurs ont besoin de plusieurs (et nombreux) essais pour aller au bout de la voie. La Slovène, multiple championne du monde, a ainsi signé la première voie de cette difficulté à vue. lire aussi La folle domination de la championne olympique Janja Garnbret en chiffres Une petite dizaine de femmes seulement a réussi à vue une voie cotée 8b + (un cran en dessous de la voie de Garnbret donc), dont la Française Charlotte Durif ou l'Italienne Laura Rogora (première femme à réussir un 9b/+, la meilleure performance féminine de l'histoire en falaise). lire aussi Comprendre le système de cotations en escalade

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles