Escrime - FRA - Lionel Plumenail nommé entraîneur du fleuret femmes français

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Directeur de la haute performance de l'escrime française, Lionel Plumenail quitte cette fonction pour entraîner le fleuret femmes. INFO L'EQUIPE. On avait appris fin avril sa promotion du poste d'entraîneur national adjoint à celui de Directeur de la haute performance. Selon nos informations, Lionel Plumenail, 54 ans, devrait prochainement être nommé entraîneur national du fleuret femmes français. Le fleurettiste vice-champion olympique individuel 1996, titré par équipes quatre ans plus tard et champion du monde par équipes 1997 et 1999, occuperait ainsi le poste initialement prévu pour Stefano Cerioni, avant que le maître italien ne choisisse, à la mi-septembre, de retourner entraîner l'Italie. Denis Durand comme adjoint Sans surprise, Lionel Plumenail aurait comme adjoint Denis Durand. Ce dernier était jusqu'à présent entraîneur au comité régional Provence Alpes Côte d'Azur et avait déjà été annoncé sur ce poste comme adjoint de Stefano Cerioni, si celui-ci avait pris ses fonctions en France. On pourrait donc penser que le long''mercato'' du staff technique bleu, entamé avant la tenue des Jeux Olympiques de Tokyo, touche ainsi à sa fin. Mais ce serait oublier le poste de Directeur de la haute performance libéré, du coup, par Lionel Plumenail. Finalement, ce poste serait reconfiguré et devrait faire place, d'une part, à un spécialiste des hautes technologies, expert notamment en datas, secteur où la Fédération française accuse du retard. D'autre part, certaines des taches censées entrer dans le périmètre de feu le Directeur de la haute performance seraient reprises par Pierre Guichot, aujourd'hui en charge du suivi des pôles France et de la logistique équipe de France.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles