Espargaró et Viñales prolongent avec Aprilia jusqu'en 2024

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Aleix Espargaro restera chez Aprilia jusqu'en 2024. (Stéphane Mantey/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Aprilia a annoncé le renouvellement des contrats d'Aleix Espargaró et Maverick Viñales pour les deux prochaines saisons.

Ce jeudi, au Mugello, à la veille des premiers essais du Grand Prix d'Italie, Aprilia a annoncé la prolongation de ses deux pilotes Aleix Espargaró et Maverick Viñales jusqu'en 2024.

« Il fait partie de notre histoire, je n'ai aucun doute sur le fait qu'il nous a amenés où nous sommes aujourd'hui et qu'il va continuer à pousser encore plus fort, avec l'enthousiasme qu'il a apporté au team », a expliqué le patron d'Aprilia, Massimo Rivola, au sujet d'Espargaró.

lire aussi

Calendrier/Résultats

L'Espagnol de 32 ans, vainqueur du Grand Prix d'Argentine, début avril, vient de décrocher quatre podiums en sept courses et occupe la deuxième place du Championnat, au contact du leader, Fabio Quartararo. « Nous avons travaillé dur ensemble et grandi ensemble. Nous sommes maintenant en mesure de nous battre avec les meilleurs au monde », a-t-il commenté.

De son côté, Maverick Viñales, 29 ans, s'est dit « extrêmement heureux de continuer (son) travail avec Aprilia Racing. »« Désormais, nos horizons s'élargissent et nous pourrons travailler dans la continuité pour atteindre des objectifs ambitieux. J'ai trouvé un environnement fantastique chez Aprilia et cette prolongation me donne la tranquillité d'esprit pour grandir, comme cette équipe et moi le méritons. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles