Esport - CS - Counter-Strike : un Mousesport impérial remporte Flashpoint, G2 sur le podium

·4 min de lecture

La première étape européenne de la route vers le Major de Stockholm, Flashpoint 3, s'est achevée dimanche soir sur Counter-Strike, et c'est Mousesport qui s'est imposé en finale contre Ninjas in Pyjamas. Chez les Français, G2 monte sur le podium, Vitality et Double Poney finissent 7e et 8e. Le premier tournoi de qualification pour le Major de Stockholm (23 octobre au 7 novembre, l'équivalent d'un tournoi du Grand Chelem) vient de se terminer sur Counter-Strike. Toujours en ligne, ce premier des trois rendez-vous qualificatifs a livré toutes ses promesses. Si cette victoire de Mousesports est inattendue, ce n'est pas non plus une surprise. En pariant sur l'un des piliers de la scène australienne, Christopher « dexter » Nong, en tant que capitaine, et malgré des résultats décevant sur les premières sorties, la structure allemande n'a fait qu'une bouchée de ce Flashpoint, ne perdant qu'une seule carte en finale contre Ninjas in Pyjamas. Avec un Robin « ropz » Kool de nouveau performant et David « frozen » eranský élu meilleur joueur du tournoi, Mousesports est revenu sur le devant de la scène.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Dev1ce brille déjà, G2 arrache le podium Pour sa première apparition avec Ninjas in Pyjamas, le Danois Nicolai « dev1ce » Reedtz s'est déjà affirmé comme un taulier de la formation suédoise. Malgré un gros couac lors du premier tour, qui a dû être rejoué à cause de problèmes techniques et une mauvaise gestion de la part de l'organisateur, NiP s'est repris avant de s'écrouler sur les deux dernières cartes de la finale (13-16, 16-6, 16-9).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Avec son duo de Français, G2 Esports a arraché le podium après un parcours convaincant. Si les doutes planaient encore sur leur état de forme, avec quelques erreurs très visibles dans ce tournoi, et jouant parfois de malchance, cette troisième place semble confirmer leur renouveau suite à leur podium lors de la Dreamhack Master Spring. lire aussi Counter-Strike - Dreamhack Spring : Na'Vi en pleine forme Vitality et Double Poney ont marqué de gros points Les Double Poney se sont montrés à leur avantage dans cette qualification au major, en s'offrant au passage le scalpe de Vitality dans un derby tricolore qui a tourné très rapidement au désavantage des Abeilles (16-5, 16-7). Une courte défaite contre Astralis (16-13, 16-13) a envoyé l'équipe d'Alexandre « bodyy » Pianaro dans le loser bracket, ou ils auront manqué de jus et d'expérience pour se défaire de BIG, puis de Vitality. En finissant à une très belle 8e place, ils engrangent de bons points dans le rêve d'une qualification au Major. Une bonne note pour le dernier tournoi de Nathan « NBK » Schmitt, venu pour dépanner, qui aura aidé l'équipe à atteindre le Top 30 mondial mi-mai.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Après la claque reçue d'entrée de jeu dans le derby, Vitality devait se remobiliser avec leur nouvelle addition Jayson « Kyojin » Nguyen Van. En s'imposant contre OG et FunPlus Phoenix, les Français ont retrouvé de la solidité et des bases de jeu sur lesquelles ils ont pu s'appuyer pour aller chercher leur revanche contre Double Poney, et surtout de précieux points avec cette 7e place. Pour les Abeilles et G2, le prochain tournoi est déjà coché sur leur calendrier. Dès ce jeudi 3 juin, les IEM Summers débutent, avec Vitality - Complexity à 12h et G2 - Extra Salt à 13h10. Grosse polémique sur le tournoi RMR Russie La star de Na'Vi, l'Ukrainien Oleksandr « s1mple » Kostyliev, a alerté sur Twitter des conditions dans lesquels le tournoi de qualification au Major s'est déroulé. En plus de l'absence de système d'anti-triche et de vérification des audios des joueurs en match, EPIC League, l'organisateur de l'événement, a longtemps entretenu le doute sur un éventuel match de la cinquième place, ce qui a amené Na'Vi et Entropiq à boycotter la rencontre une fois celle-ci intégrée au calendrier du tournoi. Le match a été finalement décalé après l'intervention de Valve, l'éditeur du jeu, et sous réserve d'exclusion des équipes avec un retrait de points en cas de non-match. Il devrait être joué le 31 mai ou le 1er juin.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles