Esport - CS - Esport - Counter-Strike : les Français de G2 giflés en finale à Katowice

L'Equipe.fr
L’Equipe

La formation franco-serbe de G2 s'est lourdement inclinée en finale des IEM Katowice ce dimanche soir, contre Natus Vincere (3-0). On attendait une finale serrée entre deux équipes qui ont évolué à un niveau de jeu souvent impressionnant cette semaine à Katowice. Finalement, Natus Vincere a giflé les Franco-Serbes de G2 Esports ce dimanche soir en Pologne, à l'occasion du premier rendez-vous majeur de l'année sur Counter-Strike. Trois petites manches (16-4, 16-13, 16-2) ont suffi aux Russophones pour s'imposer dans une Spodek Arena (8 000 places environ) à huis clos depuis vendredi à cause de la menace du coronavirus. De nombreux fans qui avaient fait le déplacement ont d'ailleurs trouvé refuge dans les bars de la cité minière pour assister aux matchs.

Na'Vi avait déjà infligé l'une de ses plus grosses défaites aux numéros 1 mondiaux d'Astralis samedi (16-5, 16-5), en demi-finales. Avec des individualités comme Oleksandr « s1mple » Kostyliev ou Denis « electronic » Sharipov, deux des meilleurs joueurs du monde, désormais magnifiés collectivement par leur leader Kirill « Boombl4 » Mikhailov (exceptionnel en finale), le club ukrainien a tout pour venir bousculer les Danois au sommet du classement planétaire. Le bilan reste positif pour G2 en Pologne. Si Kenny « kennyS » Schrub et ses coéquipiers se sont montrés décevants contre Na'Vi, ils ont eux aussi trouvé la bonne formule après des mois de tâtonnements. Le club de Carlos « ocelote » Rodriguez semble simplement être abonné aux défaites 3-0 en finale des rendez-vous majeurs.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi