Esport - CS - Esport - Counter-Strike : G2 et ses Français en demi-finales du Major

·2 min de lecture

G2 Esports et ses deux Français joueront les demi-finales du Major de Stockholm sur Counter-Strike. Ils ont éliminé les NiP, sur leur sol, ce jeudi soir (2-0). G2 répond présent. En difficulté ces dernières semaines, la formation européenne (n°7 mondiale) - où évoluent deux joueurs français, Audric « JaCkz » Jug et François « AmaNEk » Delaunay, sans compter le staff - s'est qualifiée pour les demi-finales du Major de Stockholm sur Counter-Strike ce jeudi soir. Grâce à un excellent Nikola « NiKo » Kovac notamment, mais en proposant également un jeu collectif solide, elle s'est défaite des NiP (n°2), pourtant à domicile (16-11, 16-11). Il n'y a plus de Suédois en lice pour le retour du public, près de deux ans et une pandémie plus tard. lire aussi Esport - Counter-Strike : Vitality s'arrache et jouera les quarts du Major « Cela fait du bien de rejouer devant des gens », glissait d'ailleurs NiKo en interview d'après-match, visiblement boosté par ce contexte de grand rendez-vous. Samedi, G2 affrontera Heroic (n°5) dans le dernier carré. Un peu plus tôt dans la journée, les Danois ont éliminé Virtus.pro (CIS, n°12) du tournoi en trois manches serrées (16-10, 13-16, 16-12).

Le match de l'année ? Vendredi, place à l'autre partie de l'arbre avec un premier duel (dès 16h30) entre deux équipes explosives, Gambit (CIS, n°4) et Furia (Brésil, n°18), puis le match des quarts. Vers 20h, les Français de Vitality (n°3) affronteront Natus Vincere (CIS, n°1), grand favori à Stockholm et impressionnant au tour précédent. Un choc qui aurait pu être une finale, où s'affronteront les deux meilleurs joueurs du monde : Mathieu « ZywOo » Herbaut côté Vitality, Oleksandr « s1mple » Kostyliev côté Na'Vi. Les Tricolores, timides collectivement et pas tous au point individuellement jusqu'ici, devront monter autre chose s'ils veulent déjouer les pronostics. Mi-septembre, leur dernière rencontre avait tourné en faveur du club ukrainien (3-2, 16-14 dans la manche décisive). Ce nouvel affrontement, dans un contexte beaucoup plus explosif, a tout pour être le match de l'année. lire aussi Pour tout comprendre : Le club esport, le podcast - Major de Counter-Strike, enfin de retour !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles