Esport - Dragon Ball FighterZ : le Français Wawa impérial au Mondial

Marwan « Wawa » Berthe, champion du monde du jeu de combat . (Elliot Le Corre/Bandai Namco)

Aux Championship Finals de Dragon Ball FighterZ, le Français Marwan « Wawa » Berthe (BMS ESPORTS) a oblitéré la concurrence et est devenu champion du monde, après n'avoir concédé qu'un seul match de tout le tournoi.

Dimanche soir à Paris, c'est un joueur français qui a brillé sur la scène de la grande finale du Mondial de Dragon Ball FighterZ. Marwan « Wawa » Berthe s'est imposé 3 à 0 contre l'Américain Shamar « Nitro » Hinds pour remporter le titre suprême sur le jeu de combat de Bandai Namco, en survolant les World Championship Finals 2021-22.

Arrivé à la première place de son groupe avec une seule défaite au compteur contre le Japonais Naoki « Ikoan » Izumi, il n'a concédé aucune manche sur toute la durée des play-offs. En remportant le titre suprême, Wawa a détrôné le dernier champion en titre Goichi « GO1 » Kishida, sacré en 2020, et interrompu la domination de la scène compétitive japonaise sur DBFZ.

Deux autres Français dans le top 8

À seulement 20 ans, le jeune prodige a déjà empilé de nombreux titres dans sa discipline, comme le Red Bull Japan en 2019, le Championnat de France en 2020 et le CEO 2022, pour enfin atteindre la consécration quatre ans après la sortie du jeu. Mais sa saison n'est pas encore terminée : le compétiteur représentera ses couleurs dans l'édition 2022 de l'Evolution Championship Series (EVO), où l'élite mondiale des jeux de combat se rassemblera à Las Vegas (USA), du 5 au 7 août prochains.

lire aussi

Toute l'actualité de l'esport

Si Wawa a fait rayonner l'Hexagone par sa victoire, il n'est pas le seul Tricolore à avoir intégré le top 8 du classement. « Yasha », recruté la semaine dernière par le club tourangeau Solary et vainqueur du tournoi européen du Stunfest à Rennes en mai dernier, a terminé dans le top 4 après une défaite contre le vice-champion du tournoi. De son côté, « Jila » s'est placé dans le top 8, après une deuxième place en groupes et une défaite cuisante contre Wawa dans le premier round du loser-bracket.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles