eSport - eSport : le joueur du PSG «DaXe» remporte le tournoi Fifa de la Gamers Assembly

L'Equipe.fr
Le finale mondiale du circuit professionnel sur Fifa 17 , les FUT Championship Series, démarre ce vendredi à Berlin. Les Français DaXe, RocKy, RayZiaaH et ManiiKa ont tous leurs chances.

Lucas «DaXe» Cuillerier (PSG eSports) a ajouté un nouveau titre à son palmarès lors de la Gamers Assembly de Poitiers. Retour sur les principaux résultats du tournoi.La 18e édition de la Gamers Assembly à Poitiers voyait ce week-end et lundi les principales figures et structures françaises de l'eSport s'affronter dans des tournois sur les jeux majeurs de la discipline. Ils ont tous assumé leur statut.«DaXe» vainqueur sur FifaSur Fifa 17, la victoire est revenue au joueur du PSG eSports, Lucas «DaXe» Cuillerier. Vainqueur de l'ESWC à la Paris Games Week en octobre dernier mais battu par Corentin «RocKy» Chevrey en demi-finale du championnat de France et déçu de sa performance lors de la finale européenne des «Championship Series» organisées par EA Sports, il s'est cette fois défait (2-1) de Abdelhamid «Mence» Fares, tout nouveau joueur de la structure «ePunks» et frère de «Rafsou» (Olympique Lyonnais) pour le titre.Si «DaXe» a tracé sa route vers la finale sans réelle encombre, «Mence» a tout de même dû écarter, entre autres, Bruce Grannec en 1/16e de finale. L'ancien multiple champion du monde de Fifa poursuivait à Poitiers ses retours ponctuels lors des tournois français.Gamers Origin confirmeSur League of Legends, Gamers Origin, partenaire du groupe TF1 depuis peu, a confirmé son statut de numéro 1 sur la scène nationale aujourd'hui. Après sa victoire lors de la Lyon eSports, l'organisation s'est imposée face à Nerv en finale pour glaner un deuxième titre en un peu plus d'un mois.Sur Hearthstone, Arnaud «Alkylone» Le Guen a remporté la Gamers Assembly en battant le joueur de l'ArmaTeam, «BestMarmotte». Consolation pour son organisation, la victoire de l'Allemand Tobias «ShoWTimE» Sieber sur Starcraft II, lui qui était le favori du tournoi. Toujours en semi-retraite, la légende française Ilyes «Stephano» Satouri a été éliminée en demi-finale. Nathan «Mister Crimson» Massol s'est imposé sur Street Fighter V.Enfin sur Counter-Strike, la formation emmenée par Timothée «DEVIL» Démolon, ex-joueur professionnel de la Team EnVyUs l'a emporté. Une belle ligne sur le CV de cette équipe qui cherche une structure chez qui signer pour l'encadrer.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages