Esport - Esport : League of Legends, FIFA et Dota 2 aux Jeux Asiatiques

·2 min de lecture

L'esport deviendra une discipline médaillable à l'occasion des Jeux asiatiques de 2022. Le Conseil olympique d'Asie (COA) a dévoilé la liste des jeux retenus : League of Legends, FIFA ou encore Dota 2 en seront. Discipline de démonstration en 2018, à Jakarta (Indonésie), l'esport sait depuis un moment déjà qu'il sera intégré au programme officiel des Jeux asiatiques de 2022, à Hangzhou (Chine, du 10 au 25 septembre). Ne manquait plus qu'à savoir sous quelle forme, avec quels jeux... Le Conseil olympique d'Asie (ou COA) a répondu en partie à ces interrogations ce mercredi.

Sans surprise, la majorité des jeux les plus populaires sur le continent asiatique ont été retenus. Huit, en tout. De stratégie, de guerre, de combat, sur mobile, sur console ou sur PC, collectifs et individuels : l'intégration de l'esport comme discipline médaillable après un test réussi il y a trois ans ne se fait pas à moitié. Parmi les plus connus en Europe, on retrouvera League of Legends, Dota 2, FIFA, ou encore Street Fighter V. Des titres majeurs du sport électronique. lire aussi Esport : la discipline intégrée aux prochains Jeux asiatiques Ce choix fort d'intégrer l'esport à un tel événement sera forcément scruté, mais cette décision ne signifie cependant en rien que la discipline - très populaire sur le continent asiatique, suivie par des millions de personnes et majoritairement des jeunes - sera incorporée un jour aux Jeux Olympiques. Malgré des rapprochements évidents depuis plusieurs années et un débat qui fait toujours parler, les JO se contentent pour l'instant de tournois en marge du rendez-vous planétaire. Comme à Tokyo, ces derniers mois, avec des compétitions sur des sports virtuels mais aussi Rocket League ou Street Fighter. League of Legends, un cas particulier La compétition sur League of Legends avait déjà fait parler en 2018, notamment grâce au succès de la Chine contre la Corée du Sud en finale, les deux nations dominantes sur ce jeu, le plus populaire du monde de l'esport. L'intégration de ce rendez-vous par nations - un genre encore très rare dans la discipline - va densifier un peu plus le programme des meilleurs joueurs asiatiques, surtout avec un événement placé juste avant les Worlds, le plus gros tournoi par clubs du sport électronique. Il soulève aussi, à nouveau, la question de l'organisation un jour d'une Coupe du monde par pays, alors que de nombreux fans européens réclament l'organisation d'un Euro, a minima.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles