eSport - Esport - Rainbow 6 : la formation Supremacy signe chez Vitality

L'Equipe.fr
L’Equipe
La formation française de Supremacy sur <i>Rainbow 6</i> , quart de finaliste du dernier «Invitational» en février, l'équivalent des Mondiaux, vient d'être transférée chez Vitality.

eSport - Esport - Rainbow 6 : la formation Supremacy signe chez Vitality

La formation française de Supremacy sur Rainbow 6 , quart de finaliste du dernier «Invitational» en février, l'équivalent des Mondiaux, vient d'être transférée chez Vitality.

La formation française de Supremacy sur Rainbow 6, quart de finaliste du dernier «Invitational» en février, l'équivalent des Mondiaux, vient d'être transférée chez Vitality.Les deux organisations françaises Supremacy et Vitality ont annoncé ce lundi avoir trouvé un accord pour le transfert de la formation tricolore Rainbow 6 : Siege de la première vers la deuxième. C’est un transfert important pour la scène professionnelle de ce jeu développé par Ubisoft et en pleine progression dans l’esport. L’équipe a en effet atteint les quarts de finale du «R6 Invitational» au Canada, l’équivalent des Mondiaux, en février, et fait ainsi partie des meilleures de la planète.La désormais ex-formation de Vitality (qui portera les couleurs de Mock-it) était également en lice à Montréal - en ayant obtenu son billet grâce à un vote communautaire quelques semaines plus tôt - mais elle n’était pas parvenu à s’extirper de son groupe. La présence de l’organisation esportive la plus importante de l’Hexagone sur Rainbow 6 n’est cependant pas récente, puisque celle-ci avait remporté le tournoi le plus prestigieux de l’époque en 2016, la Pro League, en battant... Supremacy, en finale. Cette dernière a par ailleurs annoncé qu’elle ne se retirait pas du jeu d’Ubisoft pour autant et qu’elle dévoilerait son équipe d’ici quelques jours.La nouvelle formation Vitality sur Rainbow 6 - composée de Bastien «BiBoo» Dulac, Loïc «BriD» Chongthep, Martin «Spark» Eberhard, Florian «ZephiR» Perrot et Adrien «RaFaLe» Rutik - évoluera au sein du championnat européen de la Pro League dès cette semaine, aux côtés de Mock-it, mais aussi Millenium et de la Team Oplon, qui alignent des équipes françaises. Celles-ci viseront une présence au Major (l’équivalent d’un tournoi du Grand Chelem), prévu pour le mois d’août prochain à Paris.

À lire aussi