esport - Kobe Bryant était aussi une icône vidéoludique

L'Equipe.fr
L’Equipe

Entre jaquettes officielles et simulations de basket à son effigie, « Black Mamba » aura laissé une trace même sur consoles. Au lendemain de sa disparition tragique, les amoureux de basket peuvent continuer à apprécier le talent de Kobe Bryant virtuellement. Cela se passe inévitablement sur NBA 2K20, la simulation sportive de référence qui a intégré la légende des Lakers à son équipe type des années 2000'. Un hommage lui est par ailleurs actuellement rendu sur l'opus annuel, après celui partagé sur les réseaux sociaux. Tout au long de son immense carrière, l'arrière aux cinq titres NBA a sans surprise été plébiscité par le monde du jeu vidéo en de nombreuses occasions. Présent sur les différents jeux de basket commercialisés depuis 1996, le double champion olympique a également donné son nom à deux volets de la trilogie « Courtside ». Le premier en 1998, avec Kobe Bryant in NBA Courtside, puis l'année suivante via NBA Courtside 2 : Featuring Kobe Bryant. Des simulations proposées sur Nintendo 64 et qui permettaient pour la première fois d'affronter toutes les autres équipes des conférences Est et Ouest. Kobe Bryant version jeux vidéo Dans la même période, on a aussi eu droit au beaucoup moins mémorable NBA 3 on 3 Kobe Bryant, sur Game Boy. Un divertissement assez rudimentaire, support oblige (voir vidéo plus bas). « Black Mamba » s'est par la suite contenté de devenir l'ambassadeur visuel de plusieurs productions de premier plan. D'abord en 2002, à travers l'ultime épisode de la saga « Courtside » (où la notion de naming a donc été abandonnée). Avant de se voir confier cette responsabilité par Take-Two Interactive quelques saisons plus tard pour la sortie de NBA 2K10. Le quatrième meilleur marqueur de l'histoire de la grande ligue sera enfin rappelé par l'éditeur américain juste après sa retraite, en septembre 2016, pour illustrer l'édition Légende de NBA 2K17. Petit retour en images sur le parcours vidéoludique de Kobe Bryant :

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi