Esport - League of Legends : Coude à coude accroché en LEC pour les play-offs

Misfits Gaming et Nikolay « Zanzarah » Akatov pointent à la deuxième place du LEC. (Michal Konkol/Riot Games)

L'avant-dernière semaine régulière du Championnat d'Europe de League of Legends (LEC) s'est conclue sans qu'aucune équipe ne se détache de la mêlée. Cinq places sur les six des play-offs restent libres.

L'équipe de la semaine : G2 Esports

La confiance est revenue. G2 Esports (2e, 9v., 6d.) a soufflé les doutes provoqués par ses performances irrégulières au cours des dernières semaines par deux victoires décisives remportées cette semaine. L'équipe a montré une très belle adaptation à la stratégie d'Excel (6e, 7v., 8d.) dans sa première victoire, face à la botlane osée de Patrik « Patrik » Jír sur Nilah et Mihael « Mikyx » Mehle sur Taric. L'équipe a fait preuve d'un collectif sans faille qui l'a emmené jusqu'au Nexus.

lire aussi

Esport - League of Legends : MAD Lions au sommet du LEC, Fnatic dans la tourmente

Il a enchaîné le lendemain avec un classique contre Fnatic (6e, 7v., 8d.), qui s'annonçait beaucoup moins équilibré qu'à l'accoutumée au vu des performances décevantes de son adversaire. Et sans surprise, il s'est incliné face à des G2 particulièrement remontés et menés par un Marcin « Jankos » Jankowski en parfaite adéquation avec les stratégies favorisées par la dernière mise à jour. Grâce à cette victoire, G2 a pris sa revanche sur le dernier classique contre Fnatic.


Le joueur de la semaine : Nikolay « Zanzarah » Akatov

C'est une métamorphose. Depuis que Nikolay « Zanzarah » Akatov a rejoint l'équipe principale de Misfits Gaming (2e, 9v., 6d.) en LEC, de retour de l'équipe académie du Championnat de France (LFL), lui et son équipe n'ont pas perdu un seul match. Son calendrier était compliqué. Et pourtant, après avoir battu Rogue (2e, 9v., 6d.) et SK Gaming (9e, 6v., 9d.) la semaine dernière, il a réitéré ce week-end en faisant tomber Astralis (6e, 7v., 8d.) et MAD Lions (1e, 10v., 5d.), propulsé à la 2e place du classement.

Les joueurs le disent : l'arrivée du jungler sur sa Poppy (trois parties d'affilée pour trois victoires) a amené un nouveau souffle à l'équipe, pourtant décontenancée par l'annonce de la revente de sa place en faveur d'Heretics la saison prochaine. Misfits Gaming est ainsi monté en puissance ce week-end dans son match contre MAD Lions, ayant montré un contrôle efficace de la Faille dès le milieu de partie et donné ses ressources au Twitch de Matúš « Neon » Jakubík qui a ensuite décimé les adversaires. Avec ces quatre victoires d'affilée, l'équipe est devenue la favorite inattendue de la dernière semaine de matches.

lire aussi

Esport - League of Legends - Labrov : « Perkz est une inspiration pour moi »

Le match de la semaine : MAD Lions - Rogue

Ce match n'était pas le plus spectaculaire du week-end, mais il a servi de démonstration technique de haut niveau, en montrant ce qui se fait de mieux en Europe. Rogue, au sommet du classement pendant des semaines après avoir été devancé par MAD Lions, avait une revanche à prendre. Mais alors que les Lions sont connus pour leurs débuts de partie, c'est leur adversaire qui a dicté le rythme, aidé des actions du jungler Kim « Malrang » Geun-seong qui était omniprésent dans la Faille.

Rogue a compté sur ses forces et dominé la partie avec patience et précision. Malgré cette victoire, MAD Lions reste sur le trône du LEC, talonné par quatre équipes à égalité en deuxième place, dont Rogue. Même si ces quatre équipes ont quasiment toutes leurs chances de garder leur place dans le top 6, les scores sont si serrés que des surprises ne sont pas impossibles. Seul MAD Lions a sa place totalement assurée.

Mais aussi...

Les enjeux montent et les résultats restent imprévisibles. À une semaine des play-offs, le sort de huit équipes du LEC n'est pas encore scellé. SK Gaming et Astralis (6e, 7v., 8d.), dont les espoirs s'essoufflaient plus chaque semaine, ont retrouvé la flamme grâce à deux victoires inattendues. Team Vitality (2e, 9v., 6d.), qui montrait de meilleures performances, est ainsi tombé contre des Astralis surprenants. Ils pourraient faire des fulgurances la semaine prochaine, si leur toplaner Kiss "Vizicsacsi" Tamás garde la même forme.

lire aussi

Toute l'actualité esport

Le classement du LEC

Les résultats du week-end

J14
Misfits Gaming 1-0 Astralis
Team Vitality 1-0 Team BDS
SK Gaming 0-1 Fnatic
Rogue 1-0 MAD Lion
G2 Esports 1-0 Excel
J15
Team Vitality 0-1 Astralis
Team BDS 1-0 Excel
Misfits Gaming 1-0 MAD Lions
SK Gaming 1-0 Rogue
G2 Esports 1-0 Fnatic

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles