Esport - League of Legends : la Karmine Corp présente son équipe pour la saison 2023

Lucas « Saken » Fayard reste à la Karmine Corp pour une troisième saison d'affilée. (Elliot Le Corre/LFL)

Après une saison 2022 en demi-teinte, la Karmine Corp a présenté son nouvel effectif pour le Championnat de France de League of Legends. Une équipe ambitieuse, qui visera une reconquête des titres abandonnés par la KC l'an dernier.

La Karmine Corp a officialisé ce lundi soir le cinq qui défendra ses chances au sein du Championnat de France de League of Legends, dont la saison 2023 démarrera la semaine prochaine (le 18 janvier). Très appréciés des nombreux fans du club le plus populaire de l'Hexagone depuis deux ans, deux joueurs restent : Lucas « Cabochard » Simon-Meslet (France, toplaner) et Lucas « Saken » Fayard (France, midlaner), présent depuis le début de l'aventure en LFL, en 2021.

lire aussi : Esport - League of Legends : la Karmine Corp ne sera pas en LEC l'an prochain

L'équipe autour d'eux change en revanche, après une saison 2022 loin des ambitions de domination absolue du club à son niveau de compétition. Malgré un troisième titre successif en European Masters au printemps, la KC n'a pas retrouvé l'alchimie qui avait fait son succès l'année précédente. Des divergences d'opinions voire des tensions ont fait petit à petit sombrer un effectif d'individualités indéniablement très fortes prises séparément. Au moment de faire les comptes, Martin « Rekkles » Larsson - star de League of Legends, dont la greffe au sein de la Karmine n'a pas vraiment pris -, Dogukan « 113 » Balci, Jules « Hantera » Bourgeois et le coach, Yanis « Striker » Kella, n'ont pas été conservés.

Un nouvel entraîneurPour les remplacer, l'excellent Duncan « Skeanz » Marquet (France, jungler) vient reformer un trio aperçu chez Vitality en 2020 avec les deux autres Tricolores de la KC. La botlane sera, elle, composée du duo Hasan « Kaori » Sentürk (Turquie, adc) - Alexandru « whiteinn » Kolozsvari (Roumanie, support). Le premier a fait belle impression avec les Américains d'Evil Geniuses lors des derniers Worlds, le second reste sur un succès aux EUM avec Heretics, désormais en LEC. Stefan « Nerroh » Pereira a enfin été nommé comme nouvel entraîneur de l'équipe, autour d'un duo d'adjoints qui ne bouge pas (Clément « Nalkya » Guillemard - Rehareha « Reha » Ramanana).

À nouveau, la Karmine aligne une équipe qui doit ambitionner une reconquête des titres nationaux et continentaux. Peut-être plus équilibrée que la saison passée, elle doit être considérée comme favorite du championnat de France. Mais elle l'était déjà il y a un an...

lire aussi : Toute l'actu du esport