Esport - League of Legends : MAD Lions rattrape Rogue en LEC, G2 remonte

Plusieurs équipes sont montées en puissance dans la ciquième semaine de LEC. (Michal Konkol/Riot Games)

G2, Team Vitality et Excel montent en puissance dans le championnat d'Europe de League of Legends (LEC), dégageant une tendance après des semaines de compétition particulièrement serrées.

L'équipe de la semaine : G2 Esports

Après un dur retour à la réalité en LEC, G2 Esports (4e, 6v., 5d.) a enfin goûté à la victoire ce week-end en déjouant une série de quatre défaites d'affilée. L'équipe de Rasmus « Caps » Winther a d'abord fait tomber Astralis (7e, 5v., 6d.) dans une partie moyennement convaincante, remportée au terme d'échanges en demi-teinte et d'un backdoor spectaculaire. Il a ensuite effectué une montée en puissance longuement attendue en interrompant la série de huit victoires de Rogue (1e, 8v., 3d.) pourtant largement favori ce samedi.

Les deux équipes se sont rendus les coups dans un match d'une grande précision stratégique. Malgré un léger avantage pris en début de partie, l'équipe d'Andrei « Odoamne » Pascu n'a pas su percer les défenses de G2 Esports à temps pour exploiter le potentiel de sa stratégie. Sur une ultime accélération, les coéquipiers du botlaner Victor « Flakked » Tortosa lui ont permis d'oblitérer les joueurs de Rogue sur son Aphélios de fin de partie et de l'emporter.

Cette seconde victoire a replacé G2 Esports en bonne passe pour la course aux play-offs, alors que Rogue a perdu l'exclusivité de sa première place, maintenant ex aequo avec MAD Lions (1er, 8v., 3d.). Certes, cela est loin d'entamer ses chances de qualification, mais l'objectif plus lointain - et bien plus important - de gagner un accès direct au mondial s'éloigne, bien qu'encore réalisable. En effet, cette première place lui assurera le ticket doré grâce à ses belles performances au printemps.

lire aussi

Le guide League of Legends - été 2022

Le joueur de la semaine : Finn « Finn » Wiestal

Surprise du segment d'été, Excel (3e, 7v., 4d.) a poursuivi son ascension historique en LEC ce week-end. L'équipe joue sur ses forces et exécute des plans de jeu qui parviennent à faire tomber les équipes du haut du classement, et cette tendance a été une fois de plus confirmée avec deux victoires contre Misfits Gaming (6e, 5v., 6d.) et Fnatic (6e, 5v., 6d), fortement décontenancée après quatre défaites.

lire aussi

Esport - League of Legends - Hylissang : « Aller aux Worlds, c'est devenu obligatoire »

Pour Finn, son toplaner, ce segment fait effet de rédemption. Après une saison 2020 fulgurante sous les couleurs de Rogue qui a culminé par une participation au mondial, il a déçu en championnat d'Amérique du Nord (LCS) l'année suivante (avant-dernier au printemps, puis dernier en été chez CLG). Et chez Excel, il revient au plus haut niveau intégré à ce collectif - mais il s'illustre aussi individuellement à son poste. Cette semaine, il a effectué deux prestations réussies sur Gangplank, champion qui fait son grand retour dans la nouvelle mise à jour de League of Legends, prouvant qu'il a encore sa place au top européen.

Le match de la semaine : MAD Lions - SK Gaming

Pas de faiblesse en ce milieu de segment pour MAD Lions et SK Gaming. Avant leur affrontement ce samedi, les deux équipes étaient lancées sur une série de trois victoires chacun. Et face aux Lions, nettement favoris, SK a combattu le feu par le feu avec un début de partie explosif, style dans lequel son adversaire excelle.

Il a su le bousculer dans un match divertissant, mais en s'appuyant sur son collectif, MAD Lions l'a emporté et achevé sa semaine de compétition sur deux victoires. Ces dernières l'ont propulsé au sommet du classement, qu'il se partage désormais avec Rogue. D'un autre côté, si SK Gaming pointe à la neuvième place et achève sa semaine sur une victoire et une défaite, il a montré des fulgurances qui laissent espérer une remontée dans ses prochains matches - si ses joueurs maintiennent leur niveau de confiance actuel.

Mais aussi...

Le club français Team Vitality (4e, 6v., 5d.) a toujours du mal à trouver son rythme en été. Néanmoins, il a rassuré cette semaine en exécutant des plans de jeu solides. Cela n'a pas fait mouche contre l'agressivité explosive de MAD Lions, mais le lendemain, l'équipe de Luka « Perkz » Perkovic s'est enfin détachée de la mêlée par une précieuse victoire contre Misfits Gaming, en envoyant les Lapins en milieu de tableau.

Ces derniers sont désormais en parfaite égalité avec Fnatic et Astralis (6e, 5v., 6d.). Mais là où les deux premiers inquiètent par leurs irrégularités et collectifs chancelants, le club danois Astralis a montré quelques fulgurances contre G2 Esports et Team BDS (10e, 1v., 10d.). Même s'il ne conclut pas une semaine complètement satisfaisante, le collectif semble avoir trouvé ses forces sur lesquelles appuyer à l'avenir.

Le classement du LEC

Les résultats du week-end

J10
Team BDS 0-1 SK Gaming
Misfits Gaming 0-1 Excel
Team Vitality 0-1 MAD Lions
G2 Esports 1-0 Astralis
Rogue 1-0 Fnatic
J11
Team BDS 0-1 Astralis
SK Gaming 0-1 MAD Lions
Team Vitality 1-0 Misfits Gaming
Rogue 0-1 G2 Esports
Fnatic 0-1 Excel

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles