Esport - League of Legends : Riot officialise l'arrivée de KOI en LEC

Après une année en Superliga (LVP), dans le championnat espagnol, KOI évoluera la saison prochaine dans l'élite régionale. Son académie restera en LVP. (Photo Twitter KOI)

L'éditeur de League of Legends, Riot Games, a entériné ce mardi via Twitter l'arrivée de KOI au sein du LEC, le championnat d'Europe, d'Afrique et du Moyen-Orient. Le club du streamer Ibai Llanos et de Gerard Piqué s'est associé financièrement à Rogue pour donner son nom à l'équipe présente dans l'élite régionale, championne d'Europe l'été dernier.

Il ne restait plus qu'à le formaliser, c'est désormais chose faite : KOI sera en LEC (League of Legends EMEA Championship) l'année prochaine. Riot Games, éditeur du jeu, l'a officialisé ce mardi via un visuel posté sur Twitter. Le club du streamer espagnol Ibai « Ibai » Llanos et de Gerard Piqué avait annoncé début octobre la mise en place d'un partenariat avec Rogue prévoyant notamment de rebaptiser, au nom de KOI, l'équipe championne d'Europe cet été.

Car si Rogue n'évoluera plus en LEC en tant que tel, la gestion sportive de l'équipe reste aux mains des fondateurs du club. Les joueurs, eux, resteront en place (hors mouvements liés au mercato). Ce partenariat permet notamment à Rogue de bénéficier de l'audience d'Ibai, et des quelque 12 millions de personnes qui le suivent sur Twitch.

Deux nouvelles équipes espagnolesL'académie de KOI continuera quant à elle d'évoluer dans le championnat espagnol (la Superliga), après avoir fini par deux fois quatrième - au printemps puis à l'été - en 2022. Avec le rachat de la place de Misfits Gaming par Team Heretics, le LEC accueillera donc deux nouvelles équipes espagnoles en 2023.