Esport - League of Legends : RNG mate T1 et conserve son titre du MSI

Yan « Wei » Yang-Wei et RNG ont été contraints de jouer cette finale à distance. (RNG/Riot Games)

À l'issue d'une rencontre de haute volée, les Chinois de Royal Never Give Up ont pris le dessus sur les Sud-Coréens de T1, qui évoluaient à domicile à Busan ce dimanche, pour conserver leur titre au tournoi international de mi-saison de League of Legends.

Un silence de cathédrale a accompagné, ce dimanche à Busan, le triomphe de Royal Never Give Up en finale du tournoi international de mi-saison (MSI) de League of Legends. Tenants du titre, les Chinois ont infligé un crève-coeur aux Sud-Coréens de T1, qui évoluaient devant leur public, en les dominant (3-2) dans un match accroché et de très haut niveau. Leurs individualités ont été éblouissantes et ont confirmé la supériorité actuelle de leur région.

Faker, toujours au niveau

La première rencontre a tout de suite donné le ton du match, qui a atteint des sommets de niveau mécanique. Portés par un redoutable Chen « Bin » Ze-Bin, dont le duel avec Moon « Oner » Hyeon-joon a été l'un des fils rouges de ce match, les champions de Chine ont débuté par une première victoire convaincante. T1 n'a pas tardé à répondre, dans une deuxième manche serrée, qui s'est finalement décidée sur un éclair de génie de l'éternel Lee « Faker » Sang-hyeok, encore au plus haut niveau international après neuf ans de carrière.

Bis repetita dans les parties suivantes : la troisième a été une démonstration du MVP de la finale Yan « Wei » Yang-Wei, qui a offert le point à RNG, à laquelle les Coréens ont répondu par une performance collective remarquable pour égaliser. Tout s'est donc joué dans une cinquième manche décisive, que les Chinois, supérieurs tactiquement, ont fini par remporter dans leur style agressif caractéristique. Ils privent ainsi T1, équipe la plus décorée de tous les temps, d'un premier titre international depuis 2016.

Le poids de l'histoire n'a pas suffi

Jamais par le passé les RNG n'avaient réussi à vaincre T1 dans une rencontre à élimination directe. Mais ni le poids de l'histoire, ni les conditions particulières du tournoi - pour cause de coronavirus, les Chinois ne pouvaient être présents à Busan et ont été les seuls à jouer leurs matchs en ligne -, ne les ont troublés. Ils ont survolé le Rumble Stage (8 victoires pour 2 défaites) la semaine passée, écrasé les Américains d'Evil Geniuses (3-0) en demi-finales, puis élevé leur niveau de jeu au meilleur moment en finale. Leur seul regret sera sûrement de ne pas avoir été sur scène pour soulever leur trophée.

Avec ce sacre, Li « Xiaohu » Yuan-Hao et Shi « Ming » Sen-Ming deviennent les premiers joueurs à remporter à trois reprises le MSI (2018, 2021, 2022). Ils offrent surtout à la Chine leur troisième tournoi majeur de rang, après l'édition précédente du MSI, déjà gagnée par RNG, et les Mondiaux, remportés par Edward Gaming en novembre dernier. Pour la Corée du Sud, qui plaçait beaucoup d'espoirs en T1, impressionnant depuis le début de saison, cette réalité est dure à avaler. Pour l'Occident, elle l'est encore plus : si cette finale a bien montré quelque chose, c'est l'ampleur de l'écart qui sépare les équipes asiatiques du reste du monde.

Les réactions d'après-match :

Yan « Wei » Yang-Wei (RNG), MVP de la finale : « Je suis très reconnaissant envers mes coéquipiers qui m'ont permis de m'épanouir et de jouer aussi bien. Chen « Bin » Ze-Bin est dominant et m'aide à avoir régulièrement la priorité. Chen « GALA » Wei est une assurance systématique en fin de partie pour nous. Je tiens à féliciter et à remercier tous mes coéquipiers. »

Li « Xiaohu » Yuan-Hao (RNG) : « Je suis très heureux d'avoir enfin gagné contre eux, c'était quelque chose qu'on avait hâte de faire. Je suis très fatigué par cette finale. Gagner le MSI à deux postes différents ? Je n'y accorde que peu d'attention. J'ai l'impression d'être un nouveau joueur à chaque fois. Ce qui est surtout excellent, c'est de remporter le MSI deux fois de suite. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles