Esport - League of Legends : Rogue renverse MAD Lions

Rogue jouera les demi-finales du LEC, mais aussi les Mondiaux, en Amérique du Nord, cet automne. (M. Konkol/Riot Games)

Rogue a dominé MAD Lions en cinq manches (3-2) ce vendredi soir, au premier tour des play-offs du championnat d'Europe de League of Legends. Grâce à ce succès, l'équipe finaliste de la compétition au printemps rejoint le dernier carré, mais disputera surtout les Mondiaux.

Il aura fallu près de cinq heures à Rogue ce vendredi soir, mais son équipe a finalement pris le dessus sur MAD Lions (3-2) au premier tour des play-offs du championnat d'Europe de League of Legends. Au bout d'une rencontre intense, serrée, indécise jusqu'à la fin d'une manche décisive aux multiples enjeux qui ne voulait désigner son vainqueur, le finaliste malheureux du LEC au printemps a assuré sa place dans le dernier carré, à Malmö pour la conclusion de la ligue, mais surtout aux Mondiaux, cet automne. Une troisième qualification de suite aux Worlds pour un club au savoir-faire redoutable, alors que de nombreux observateurs ne le voyaient pas lutter avec les meilleurs en début de saison.

Deuxièmes du classement à l'issue de la saison régulière, les MAD se présentaient pourtant avec une étiquette de favoris face à des Rogue moins convaincants en fin de championnat. Mais les deux semaines de break avant le début de la phase finale ont permis à ces derniers de combler leur retard, bien aidés par leur jungler Geung-seong « Malrang » Kim. Le Sud-Coréen s'est montré décisif, notamment dans les early games et ses placements oppressants pour ses adversaires lors des quatrième et cinquième manches, alors que son équipe était dos au mur.

lire aussi

Esport - League of Legends - Nisqy : « À part G2, je n'ai peur de personne »

Dans un affrontement plaisant, MAD a eu l'opportunité de conclure mais devra passer par le loser bracket pour voir plus loin. De son côté, Rogue attend son adversaire en demi-finale, dans la partie haute de ce tableau à double élimination. Il s'agira de Misfits ou G2, qui s'affrontent ce samedi soir (dès 17h). En cas de succès du second, favori ce week-end mais aussi pour le titre, MAD obtiendra son billet pour les Mondiaux également, par ricochet.

Nisqy, MVP du segment d'été

Absent du LEC au printemps, le midlaner belge Yasin « Nisqy » Dinçer, très apprécié de la communauté francophone, a été désigné MVP du segment d'été ce vendredi. Une première et une belle revanche pour un joueur qui a remis de l'ordre chez MAD Lions et grandement aidé l'équipe dans sa course aux play-offs du LEC... même si ce titre honorifique ne lui a pas porté chance face à Rogue. Nisqy a devancé son coéquipier espagnol Javier « Elyoya » Prades Batalla (jungler) et le Danois Rasmus « caPs » Winther (G2, midlaner). Il succède au Français Vincent « Vetheo » Berrié (Misfits, midlaner), élu au printemps.