Esport - League of Legends : Vitality Bee et GameWard qualifiés au second tour des play-offs de la LFL

Vitality Bee est monté en puissance au cours de la saison. (Elliot Le Corre/Riot Games)

Karmine Corp, favori de l'été et triple champion des European Masters, ne pourra pas défendre son titre après s'être incliné contre GameWard au championnat de France de League of Legends (LFL).

Cette semaine, les play-offs du championnat de France de League of Legends (LFL) se sont lancés par le premier tour. Plus que de rester dans la course pour le titre, les équipes jouaient leur place aux European Masters (EUM) dans ces deux premiers matches. Par leur victoire, Vitality Bee et GameWard rejoindront donc LDLC OL et BDS Academy pour représenter la France aux EUM. Mais les dés ne sont pas encore définitivement jetés, puisque leurs résultats en phase éliminatoire déterminera leur seeding dans le tournoi.

Les Abeilles au sommet de leur forme

C'est une version affûtée de Vitality Bee qui s'est dévoilée dans le premier tour des play-offs de la LFL mercredi soir. En ascension depuis le début du segment, il était attendu comme favori - mais a tout de même surpris par sa force de frappe dans son match contre Misfits Premier, conclu en 3-0.

Pourtant, les Polonais ont tout donné dans leur dernier match en LFL. Le jungler Lucjan « Shlatan » Ahmad a créé l'action dans son équipe, fort de son expérience au championnat d'Europe plus tôt dans le segment. Son agressivité était égalée par celle de Duncan « Skeanz » Marquet en face, mais à chaque fois, Misfits Premier n'a pas concédé le début de partie aux Abeilles.

C'est en milieu de partie que Vitality Bee a brillé. Il a fait preuve de stratégie, de coordination et de performances mécaniques irréprochables pour faire tourner en leur faveur toutes les opportunités sur la Faille, souvent offertes par son support chevronné Jakub « Jactroll » Skurzyski sur Leona (jouée dans les trois manches).

Son adversaire, décontenancé, a laissé un peu plus de marge à Vitality Bee à chaque manche, pour finalement s'incliner sans parvenir à ouvrir le score. Cette performance ne peut que laisser espérer le meilleur pour les Abeilles dans la suite des play-offs, alors que Misfits Premier a conclu sa dernière saison en LFL avant son départ. Elles affronteront des GameWard aussi très en forme au second tour, la semaine prochaine.

lire aussi

Esport - League of Legends - Skeanz : « Les moments les plus sombres de ma carrière sont derrière moi »

Le Némésis de la Karmine Corp

C'est un exploit. Après avoir achevé un segment de printemps en bas de tableau, GameWard a défié toute attente et gravi le classement de la LFL en segment d'été. Et après sa victoire 3 à 1 contre Karmine Corp dans le premier tour des play-offs ce jeudi, le club confirme sa meilleure saison depuis sa création : il a confirmé le Top 4 du classement et obtenu sa première apparition aux European Masters.

Bien qu'ayant remporté ses deux derniers affrontements contre Karmine Corp, GameWard ne faisait pas figure de favori. La raison : les enjeux et le format du match, en best-of-five, qui favorise nettement la solidité mentale et la stratégie - ce dont les joueurs chevronnés de Karmine ne manquent pas.

lire aussi

Philippe « Akabane » Le : « Je suis plus confiant et cela se ressent »

Et pourtant. Tout au long du match, les équipes se sont rendus les coups et redoublé d'agressivité, ne montrant aucune peur face aux enjeux, en particulier en début de partie. Malgré des résultats en-dessous des attentes au cours du segment d'été, Karmine Corp n'a pas démérité face à GameWard : le match ne s'est pas joué à grand chose. Mais son adversaire a pris l'ascendant par ses individualités fulgurantes et un collectif redoutable, faisant état d'une préparation solide qui contrastait avec sa fin de saison régulière en demi-teinte.


Tour à tour, les joueurs de GameWard ont pris la vedette. Alors que Philippe « Akabane » sur Wukong et Kamil « Kamilius » Košál sur Renata Glasc ont mené d'une main de Maître les agressions dans la première manche, Nihat « Innaxe » Aliev s'est illustré par un pentakill dans la deuxième victoire et a bénéficié d'un mur infranchissable érigé par le Swain de Pawe « Czekolad » Szczepanik pour décimer les adversaires dans la dernière.

En concluant ce match, GameWard a ainsi mis fin à un an et demi de domination de Karmine Corp aux EUM. Après avoir remporté les trois dernières éditions - un exploit historique, sa saison 2022 se termine sur un goût amer.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles