Esport - LoL - Environ 120 000 spectateurs, record d'audience pour le début de la Ligue française de League of Legends

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Le championnat de France de League of Legends a établi un nouveau record d'audience hier à l'occasion du lancement de sa troisième saison, avec un pic à plus de 120 000 spectateurs simultanés pour les débuts de la Karmine Corp. La ferveur palpitait depuis plusieurs semaines après les annonces successives autour du retour la Ligue française de League of Legends : lancement de la chaîne Twitch OTP, premiers pas de la très attendue Karmine Corp - fondée par le streamer Kamel « Kameto » Kebir et par le YouTuber Amine « Prime » Mekri - dans la compétition, duel fratricide entre celle-ci Solary dès ce jeudi (21h00)... Cet engouement s'est logiquement exprimé hier soir, à l'occasion de la première journée du championnat. Le record du nombre de spectateurs simultanés pour cette ligue a ainsi été pulvérisé lors du deuxième match de la soirée, opposant la Karmine Corp aux abeilles de Vitality Bee.

Plus de 120 000 viewers* (répartis sur les chaînes Twitch d'OTP et de Kameto) ont ainsi assisté à l'incroyable scénario qui a vu la « KC » glaner sa première victoire pour ses grands débuts en LFL.

Une audience record qui s'inscrit dans la continuité des débuts en fanfare d'OTP la semaine passée. La chaîne Twitch lancée par Fabien « Chips » Culié et Charles « Noi » Lapassat avait déjà battu le nombre de spectateurs français présents devant une partie de LCK, la ligue coréenne. lire aussi Esport - League of Legends : OTP, la nouvelle chaîne de Chips & Noi Solary ne tremble pas Émulation aussi autour de l'autre structure associée à des streamers, Solary, avec un pic autour de 80 000 spectateurs. Le retour de la doublette française Charly « Djoko » Guillard et Pierre « Steeelback » Medjaldi a ainsi été une réussite. La formation tourangelle s'est imposée face à Izidream au terme d'une partie globalement maîtrisée.

Débuts réussis pour BDS Dans les autres matchs, la formation à dominante polonaise de Misfits Premier, championne de France en titre, s'est adjugée la victoire contre LDLC OL, pourtant sérieux prétendant à la succession de leurs tombeurs. De quoi souligner l'homogénéité de la compétition cette année. Le lauréat des deux dernières saisons régulières, Gamers Origin, a de son côté su jouer de son expérience pour surclasser MCES. Enfin, BDS, l'autre petit nouveau de la LFL, réussit également son entrée dans la compétition en surprenant GameWard.

*Le chiffre de 137 000 personnes a été enregistré comme pic d'audience, mais celui-ci ne prend pas en compte le fait qu'une même personne pouvait suivre les deux streams en parallèle. Le chiffre de 120 000 est ainsi une estimation qui tient compte de ce phénomène de doublon.