Esport - LoL - Esport - League of Legends - LEC : G2 peut-il perdre son titre ?

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Trois clubs peuvent encore espérer remporter le titre européen sur League of Legends ce week-end : MAD Lions, qui attend patiemment en finale, Rogue et G2, qui s'affrontent ce samedi en demi-finales. Quadruple tenant du titre, G2 est favori. Mais devra montrer un visage différent des dernières semaines.

Verra-t-on la fin d'une hégémonie ce week-end ? Quadruple champion d'Europe en titre de League of Legends, G2 Esports peut-il tomber une deuxième fois en deux semaines et abandonner son bien ? Un autre club que celui-ci ou Fnatic (15 sacres à eux deux sur 16 possibles), déjà éliminé, inscrira-t-il son nom au palmarès pour la première fois depuis Alliance et le segment d'été 2014 ? Voilà les principales questions qui se posent à quelques heures du sprint final du spring split du LEC.

lire aussi
Esport - League of Legends - Mikyx : « Cette année est la bonne »

Les failles de G2
Envoyé en loser bracket du tableau à double élimination des play-offs par MAD Lions le week-end dernier, G2 doit avoir une impression de déjà-vu. L'an passé, l'équipe de Rasmus « Caps » Winther avait déjà dû remonter l'arbre au printemps puis en été pour s'imposer. « G2 reste favori, assurait ainsi Irfan Berk « Armut » Tükek, le toplaner de MAD, à l'issue de la rencontre. Il y a de grandes chances qu'on les joue à nouveau dimanche prochain (ce week-end) en finale. »

Mais cette équipe, qu'on pensait intouchable avec Martin « Rekkles » Larsson, a montré des failles. En draft d'abord, faisant le pari d'orienter ses compositions autour du seul Caps ; en match ensuite, avec un Martin « Wunder » Nordahl Hansen, notamment, loin de son niveau depuis le début de la phase finale.

G2 - Rogue en ouverture
Ce samedi soir, G2 doit d'abord affronter Rogue dans une demi-finale unique. Un duel qu'on pensait voir en finale : les deux équipes avaient terminé ex aequo en tête du classement du LEC. Mais lors des confrontations directes, G2 a pris le dessus à deux reprises. Très fort en saison régulière, Rogue a également laissé apercevoir une certaine fragilité en rejoignant le loser bracket dès le premier tour des play-offs, battu par des MAD Lions plus costauds que prévu.

« On a mal géré ce match, la communication n'était pas au point sur scène, puis l'équipe s'est écroulée à l'entraînement, soufflait Steven « Hans sama » Liv, adc de Rogue et dernier Français en lice, après le succès contre Schalke 04 il y a une semaine. On a réussi à se poser pour trouver la solution et ça a marché. » Mais Schalke n'est pas G2. « Les bonnes équipes, quand elles tombent, elles parviennent à se relever rapidement, poursuit Hans sama. On n'a pas vu le G2 habituel contre MAD Lions, ils seront beaucoup plus dangereux contre nous. On a retrouvé de la confiance en battant Schalke 04, à nous de nous en servir. »

MAD Lions patiente en finale
Dimanche, le vainqueur de cette demi-finale affrontera donc un surprenant MAD Lions, un peu aidé le week-end précédent par des choix de compositions difficiles à faire fonctionner côté G2. Pour sa première finale de LEC, cette équipe surprenante depuis le début des play-offs (drafts intelligentes, solide en phase de lanes, très forte en teamfights) comptera sur un effectif qui a gagné en maturité cette année, renforcé dans la jungle par celui qui devrait être désigné rookie du segment, Javier « Elyoya » Prades Batalla, et par Armut sur la toplane. « Notre staff fait un travail incroyable pour nous aider à progresser collectivement, explique ce dernier. On s'améliore semaine après semaine. »

Concrètement, la majorité des observateurs s'attend à voir G2 gratter une revanche contre MAD Lions samedi avant de conserver son titre dimanche pour défendre les couleurs de l'Europe au Mid-Season Invitational le mois prochain. Mais cette équipe a laissé entrevoir trop de faiblesses ces dernières semaines et la possibilité de voir enfin un autre club s'installer sur le trône n'a jamais semblé aussi forte. Ce week-end, il y a comme un parfum de fin de règne.

Le programme du week-end en LEC (à suivre en français sur la chaîne Twitch d'OTP) :

Demi-finale samedi, dès 17h00 : G2 - Rogue
Finale dimanche, dès 17h00 : MAD Lions - Vainqueur de G2 - Rogue

lire aussi
Esport - League of Legends : suivez les résultats du LEC en direct