Esport - LoL - Esport - League of Legends : Nisqy et Upset chez Fnatic

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Après le départ de Martin « Rekkles » Larsson, joueur star de son équipe League of Legends, Fnatic a officialisé ces derniers jours les arrivées de Yasin « Nisqy » Dinçer (mid, Belgique) et Elias « Upset » Lipp (adc, Allemagne). Fnatic est au complet. Après le petit tremblement de terre en fin de semaine dernière que représentait le départ de Martin « Rekkles » Larsson (adc, 24 ans), la star suédoise de sa formation League of Legends, le vice-champion d'Europe a officialisé ses recrues pour tenter de lutter avec G2, qui part ultra-favori du LEC, en 2021. lire aussi Esport - League of Legends : ex-star de Fnatic, Rekkles signe chez G2 Comme annoncé il y a plusieurs jours, Fnatic a décidé d'intégrer le Belge Yasin « Nisqy » Dinçer (22 ans) sur sa midlane. Il y remplace Tim « Nemesis » Lipovsek (21 ans, Slovénie), qui prend une pause. Très apprécié en France, Nisqy évoluait depuis 2018 en Amérique du Nord, chez Cloud9, avec qui il a remporté le segment de printemps 2020. Il vient renforcer les rangs d'une équipe qui semble vouloir miser sur le jungler polonais Oskar « Selfmade » Boderek (20 ans) pour mener son jeu. Dans cette optique, le choix de Nisqy, un élément talentueux, au service de ses coéquipiers, et probablement un peu sous-estimé, est intéressant. Celui qui jouait pour l'équipe B de Fnatic en 2017 s'est forgé ces dernières années la réputation de savoir mettre son jungler dans les meilleures conditions.

Pour remplacer l'irremplaçable Rekkles sur la botlane, la deuxième équipe la plus titrée d'Europe a choisi Elias « Upset » Lipp (20 ans), en provenance d'Astralis (ex-Origen). L'Allemand est encore un espoir qui, en trois saisons au plus haut niveau, n'a pas tout à fait convaincu. Il passe un nouveau cap en signant chez Fnatic, où il sera forcément scruté. Enfin, après un passage en Corée du Sud (chez SANDBOX) cette année Yamato « YamatoCannon » Mebdi a été nommé coach de l'équipe. Il sera assisté par un Français : Gary « Tolki » Mialaret (ex-T1). Si le départ de Rekkles l'affaiblit forcément, sur le papier cet effectif reste l'un des meilleurs du Championnat d'Europe. Mais il paraît tout de même bien loin de celui d'un G2 qu'on a du mal à ne pas voir imbattable en 2021. L'effectif de Fnatic en 2020 : Top : Gabriël « Bwipo » Rau
Jungle : Oskar « Selfmade » Boderek
Mid : Yasin « Nisqy » Dinçer
Adc : Elias « Upset » Lipp
Support : Zdravets « Hylissang » Iliev Galabov