Esport - LoL - Esport - League of Legends : la Karmine Corp au complet

·3 min de lecture

La Karmine Corp a révélé l'intégralité de son effectif League of Legends pour la saison 2022. Les contours de la plupart des équipes du circuit professionnel commencent à se dessiner. L'arrivée de la star suédoise Martin « Rekkles » Larsson avait été officialisée quelques secondes après l'ouverture du mercato, une dizaine de jours plus tard la Karmine Corp vient de compléter sa série d'annonces pour la saison 2022 de son équipe League of Legends. Au sein du Championnat de France (la LFL), elle pourra compter sur trois éléments tricolores : deux restent, Lucas « Cabochard » Simon-Meslet sur la toplane et Lucas « Saken » Fayard sur la midlane ; un autre arrive, Jules « Hantera » Bourgeois. L'ancien joueur de Solary ou UCAM plus récemment, en Espagne, aura pour (lourde) tâche d'accompagner Rekkles sur la botlane. lire aussi League of Legends : Rekkles va rejoindre la Karmine Corp

Dans la jungle, la KCorp a réalisé un très joli coup en faisant venir le Turc Dogukan « 113 » Balci. Âgé de 17 ans, considéré comme l'un des plus gros talents du continent, celui-ci était l'un des joueurs les plus suivis du mercato. Certains clubs du LEC (le Championnat d'Europe) se sont renseignés mais le garçon veut prendre son temps avant d'arriver... au summum. Comme annoncé, le coach Yanis « Striker » Kella et son adjoint Rehareha « Reha » Ramanana composeront le staff technique. Sur le papier, cette formation a tout pour réaliser une nouvelle année folle. En 2021, la Karmine Corp n'a pas laissé grand-chose à ses adversaires en remportant la LFL au printemps puis les European Masters (plus ou moins l'équivalent de l'Europa League sur League of Legends) à deux reprises. Elle a construit un effectif pour faire au moins aussi bien en faisant accompagner ses deux piliers par une star internationale et deux éléments prometteurs. Difficile d'envisager un échec, si l'intégration des nouveaux dans cet environnement si particulier - le club compte de nombreux fans, très présents - se déroule bien. lire aussi Esport - LoL : pourquoi le transfert de Rekkles à la KCorp est le plus fou de l'année Mais la KCorp n'est pas la seule à évoluer. Si les officialisations se font attendre (à l'exception de chez Solary, qui ne change qu'un joueur dans son cinq de départ), les rumeurs laissent entrevoir une compétition particulièrement disputée en LFL où Vitality Bee, Misfits Premier, l'académie de BDS et d'autres encore montrent que les ligues nationales ne sont plus de simples réservoirs à talents pour l'échelon supérieur... Les principaux transferts officialisés ces derniers jours En LCS (Amérique du Nord) :
Soren « Bjergsen » Bjerg (Midlaner, Danemark) de TSM à Team Liquid
Woo-tae « Summit » Park (Toplaner, Corée du Sud) de Sandbox à Cloud9
En LEC (Europe) :
Steven « Reeker » Chen (Midlaner, Allemagne) et William « Unforgiven » Nieminen (Adc, Suède) de BIG et SK Prime à MAD Lions
Fabian « GrabbZ » Lohmann (Coach, Allemagne) de G2 à BDS
En LCK (Corée du Sud) :
Chang-dong « Canna » Kim (Toplaner, Corée du Sud), Bo-seong « Bdd » Gwak (Midlaner, Corée du Sud) et Yong-jun « Ghost » Jang (Adc, Corée du Sud) de T1, Gen. G et DAMWON à NS RedForce
Wang-ho « Peanut » Han (Jungler, Corée du Sud) et Ji-hoon « Chovy » Jeong (Midlaner, Corée du Sud), de NS RedForce et Hanwha Life Esports à Gen. G

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles