Esport - LoL - Esport - League of Legends - ShowMaker : « La seule équipe qui pourrait nous inquiéter, c'est EDG »

·4 min de lecture

Unique équipe invaincue en phase de poules des Mondiaux de League of Legends, les Sud-Coréens de DAMWON, tenants du titre, s'avancent comme les grands favoris de l'édition 2021 en Islande avant le début des play-offs. Leur midlaner, Su « ShowMaker » Heo, est revenu sur l'entame de son équipe, avant d'affronter les Européens MAD Lions (dimanche, dès 14h).

« Comment vous sentez-vous ? Sortir des poules n'était qu'une formalité pour le champion du monde en titre ?
Su « ShowMaker » Heo :
Nous sommes très fiers d'arriver en quarts. La vraie surprise, c'est que nous n'avons pas perdu une partie. C'était assez inattendu et c'est excellent pour la confiance. C'est davantage pour ça que je suis heureux que pour la qualification en elle-même.

lire aussi
Zaboutine : « Les DAMWON donnent l'impression d'être des dieux contre des mortels »

Comment expliquez-vous cet excellent résultat ?
C'est en grande partie grâce aux coachs. Nous avons une super équipe et beaucoup de gens nous entourent. Ils s'assurent de toujours nous mettre dans les meilleures conditions.

Vous parlez du coach, kkOhma (Jeong-gyun Kim, lui-même triple champion du monde avec SKT T1), qui est arrivé cette saison. Qu'a-t-il apporté ?
Sa force, c'est qu'il ne nous aide pas uniquement pour le jeu. C'est vraiment quelqu'un de très sympa, il essaie toujours d'être gentil avec nous. Évidemment, il nous a beaucoup aidés dans nos parties mais il est surtout très précieux en dehors. Je lui suis sincèrement reconnaissant pour tout ce qu'il nous apporte.

Il vous aide à rester calme en solo Q (voir lexique) ?..
(Rires) Oh la... On en est encore très, très loin.

Plus sérieusement, il reste des axes d'amélioration pour DAMWON ?
On doit encore beaucoup travailler nos drafts. Nos adversaires ont maintenant de gros échantillons pour analyser nos champions et notre jeu. Nous allons devoir leur préparer quelques surprises.

Kassadin, que vous avez joué lors de votre dernier match, en fait partie ?
On fait de notre mieux pour ne pas les révéler donc je ne vais pas m'étaler (rires). Nous avons beaucoup joué Twisted Fate parce que je suis très à l'aise dessus. Nous avons aussi prouvé que nous maîtrisions Yuumi, qui a été améliorée lors du dernier patch. Finalement, nous avons montré beaucoup de choses mais il nous reste encore pas mal de bottes secrètes. Restez à l'affût !

lire aussi
Kaiser : « DAMWON devrait se méfier » aux Worlds de League of Legends

Vous avez affronté Rogue et leur botlaner français, Hans Sama (Steven Liv) qui a réalisé deux belles parties face à vous. Qu'en avez-vous pensé ?
C'est un joueur très talentueux, qui a été excellent contre nous mais aussi les autres équipes. Ce que je préfère chez lui, c'est son style de jeu. Il arrive à bien tirer profit de la mobilité de ses champions pour être agressif juste comme il faut. Il joue un rôle énorme dans les bonnes performances, ou non, de son équipe. En plus, c'est un Draven mondialement reconnu et j'aime ça.

lire aussi
Hans sama : « Je n'ai jamais autant appris que pendant ces Worlds »

En France, vous avez impressionné et beaucoup s'accordent à dire que DAMWON est déjà l'une des meilleures équipes de tous les temps. Vous êtes d'accord ?
(Rires) Je pense qu'il est encore un peu tôt pour affirmer des choses comme ça. Pour le moment, nous n'avons peur de personne. La seule équipe qui pourrait nous inquiéter, c'est EDG (Chine). Nous verrons bien le résultat final mais ce qui est sûr, c'est que j'apprécie le compliment. En plus, nous faisons toujours le maximum pour aller au-delà des attentes que les gens placent en nous donc bon... qui sait jusqu'où nous pouvons aller ?

Et quid de ceux qui disent que vous êtes le meilleur joueur du monde ?
Encore une fois, j'apprécie le compliment (sourire) ! Mais c'est encore un peu tôt pour l'affirmer.

Vous avez tout de même dominé facilement DoinB (Tae-sang Kim), le midlaner de FPX (Chine), incontestablement présenté comme l'un des trois meilleurs à son poste. Il reste des joueurs qui pourraient vous inquiéter ?
Oui, il y a BDD, Chovy, Faker, Scout... Tous les midlaners sont vraiment forts dans ce tournoi, c'est assez compliqué de n'en sortir qu'un.

lire aussi
Worlds : T1 et Faker surpassent EDG

Pourtant, vous n'avez cité aucun joueur occidental !
(Rires) Si, si ! Humanoid, par exemple, est un excellent joueur ! Tout le monde est très fort... Sans exception ! »

Les affiches des quarts de finale

T1 (Corée du Sud) - Hanwha Life Esport (Corée du Sud), vendredi 22 octobre (dès 14h)
RNG (Chine) - EDG (Chine), samedi 23 octobre (dès 14h)
DAMWON (Corée du Sud) - MAD Lions (Europe), dimanche 24 octobre (dès 14h)
Gen. G (Corée du Sud) - Cloud9 (Amérique du Nord), lundi 25 octobre (dès 14h)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles