Esport - LoL - Esport - League of Legends : MAD Lions bat Fnatic et conserve son titre européen

·2 min de lecture

Déjà sacré au printemps, MAD Lions a conservé son titre de champion d'Europe de League of Legends ce dimanche soir. En finale du segment d'été du LEC, sa formation a battu Fnatic (3-1) dans un match de haut niveau. Le roi a conservé sa couronne. Sacrés champions d'Europe de League of Legends pour la première fois en avril dernier, lors du segment de printemps du LEC, les MAD Lions ont ajouté un deuxième trophée continental à leur palmarès. Favoris en finale du summer split ce dimanche soir, ils ont battu l'un des anciens souverains de la compétition (7 titres), le Fnatic du Français Adam « Adam » Maanane (3-1). Les deux équipes ont proposé un niveau de jeu élevé, encourageant pour l'Europe à un mois des Mondiaux.

Dans une rencontre animée, les joueurs de MAD Lions et Fnatic, aux styles opposés et bien distincts, ont choisi l'affrontement permanent, « la bagarre ». À ce petit jeu, on pensait les seconds, habituellement très proactifs en débuts de manches, mieux armés. Mais les MAD Lions étaient un cran au-dessus : solides en early-game, impériaux en mid-game, impressionnants en teamfights, ils n'ont lâché la deuxième partie qu'à cause d'un mauvais concours de circonstances dès les premières secondes de celle-ci. lire aussi Esport - League of Legends : Fnatic écrase Rogue et jouera la finale du LEC Fnatic a été bon, a tenté de s'adapter en drafts, les dix joueurs étaient individuellement au point, mais MAD Lions était simplement la meilleure équipe des deux ce dimanche soir. S'il est difficile de ressortir un seul élément du lot, Javier « Elyoya » Prades Batalla a évolué à un niveau très élevé dans la jungle. En face, Adam a peiné contre Irfan Berk « Armut » Tükek et le collectif de MAD Lions, très actif sur la toplane, mais cette défaite ne viendra pas ternir la saison déjà exceptionnelle du jeune tricolore. Fnatic dans son ensemble aura réalisé de très bons play-offs en retrouvant son identité de jeu, porté vers l'agression, mais la marche était cette fois trop haute.

MAD tête de série aux Mondiaux Grâce à ce deuxième titre consécutif - il s'agit de la troisième équipe seulement à réaliser cette performance depuis la création du LEC en 2013, après Fnatic et G2 - MAD Lions disputera les Mondiaux à domicile avec un statut de tête de série. Le champion d'Europe s'y présentera avec des ambitions après un très bon MSI au mois de mai et ce deuxième sacre. Fnatic l'accompagnera en phase de groupes, Rogue disputera un tour préliminaire.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles